Edition ETE 2022

AUDI Premium & Village Ingolstadt DISCOUNT

Allemagne

| Ô surprises ! Ingolstadt

Saviez-vous que cette ville de Bavière possède l'un des plus hauts revenus par tête d'habitant en Allemagne? Grâce à qui ? Lisez la suite !


Lors de la découverte d'Ingolstadt, Helmut, guide de la ville, aime à s'arrêter devant le Café Anna,

au 19 de la Theresienstrasse.

 

« C'est ici qu'Erich Kellerhals, en 1963, ouvre un magasin spécialisé dans les radios et les téléviseurs. Il casse les prix. MediaMarkt verra le jour avec la première enseigne au logo tourbillon à Munich en 1979. Vous connaissez la suite : aujourd'hui, ce sont plus de 800 magasins dans 13 pays qui font de MediaMarkt le numéro 1 du détaillant d'électronique grand public en Europe. Le siège est à Ingolstadt. »

L'entreprise est un grand pourvoyeur d'emplois avec des salaires au dessus de la moyenne. Combien ? Motus et bouche cousue.

Posez la même question chez Audi, l'autre pilier économique de la ville ! Michael Drotleff responsable Audi Forum des relations avec la presse, vous répondra habilement « Au même niveau que celui de la qualité supérieure des voitures que nous produisons. »

 

Précisions tout de même


Bref, la qualité de vie pour les quelque 140 000 habitants d’Ingolstadt semble être idéale. Selon les derniers chiffres publiés par l'Agence fédérale pour l'Emploi (www.arbeitsagentur.de/), le salaire moyen mensuel se monterait à 4635 euros pour un temps plein dans la ville d'Audi et de MediaMarkt.

 

L'avance par la technologie

Remontons dans le temps ! En 1949, August Horch, fuyant Zwickau (DDR) occupée par les Russes débarque à Ingolstadt et lance la production de ses modèles dans d'anciens bâtiments formant autrefois la forteresse de la ville.

A lire aussi: Horch à Zwickau

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui, sur une surface aussi grande que la Principauté de Monaco, Audi emploie plus de 40 000 employés. De père en fils, c'est une tradition familiale.

Les chaînes de montage se visitent tout comme le Musée qui n'est pas seulement dédié à Audi mais aussi à toutes les marques représentés par les quatre anneaux. 

A ce rendez-vous visuel superbe, vous découvrirez des DKW, Wanderer, Audi d'avant-guerre, Horch, Auto-Union... des automobiles qui ont conduit à ce qu’est Audi aujourd’hui, depuis son rachat par Volkswagen en 1964. 

Ici, il est également possible de prendre possession de sa voiture commandée de longs mois à l'avance.

 

 

 

 

 

 

Au cœur de la ville

 

Abandonnez quelques instants votre véhicule pour découvrir à pied le centre historique d'Ingolstadt qui joua un rôle important dans l'histoire de la Bavière en tant que ville fortifiée et ville universitaire ! 

 

Son nom est mentionné pour la première fois en 806, dans la charte réglant le partage de l'empire de Charlemagne, en tant que place de Ingold.

 

De 1392 à 1447, Ingolstadt fut la capitale du duché de Bavière-Ingolstadt. Le duc Louis le Barbu fit ériger pendant cette période des ouvrages gothiques remarquables comme le Nouveau Château, la cathédrale « Notre Bonne et Belle Dame » et la Maison des Prébendiers, siège de la première université bavaroise.

 

L'office du tourisme (Rathausplatz) tient à disposition un parcours fléché pour une balade d'une heure et demie à deux heures. Celui-ci inclut le parcours des anciens bâtiments originels de Audi.

 

 

 

 

 

Frissons

 

Ne manquez pas de vous arrêter au Musée allemand de l'Histoire de la médecine. La façade extérieure est moderne mais une fois dans la cour, celle intérieure vous étonnera. Le jardin regorge de plantes médicinales bienfaisantes, abortives ou toxiques.Pour la petite histoire, c'est en ces lieux que Mary Shelley plaça son héros, « Frankenstein ou le Prométhée moderne » dans son livre publié en 1818 L’auteure, âgée de 18 ans, fait étudier le docteur Victor Frankenstein, étudiant fictif en médecine suisse, à la première université de l’État bavarois à Ingolstadt. Dans ses ambitions de recherche, Frankenstein veut vaincre la mort et créer une vie nouvelle.

 

 

La balade vous a donné soir ? La vénérable brasserie Herrnbräu (Manchinger Str. 95 ) est une institution historique pour une bière locale ou une boisson non alcoolisée dénommée Bernadett Brunnen.

 

Toutes griffes dehors

 

A mi chemin entre Nuremberg et Munich se trouve Village Ingolstadt (Otto-Hahn-Straße 1), un énorme centre commercial proposant plus de 100 marques à prix cassés. La réduction est généralement de 30 % avec parfois des promotions spéciales  du style 20 % sur le deuxième article, 30 % sur le troisième,...

 

 

Outre les marques américaines habituelles Ralph Lauren et Tommy Hilfiger, présentes quasiment partout, ce shopping center propose Boss, Gucci, Burberry et des enseignes que l'on ne trouve qu'en Allemagne Llyod, fabricant de chaussures et Wellensteyn, le spécialiste des vestes « outdoor ». 

Est-ce un outlet ? Encore une question qu'il ne faut pas poser. «Ici, ce mot n'est jamais employé ni celui de client remplacé par « hôte », s'exclame Sofia Kwaka, assistante relations publiques. Avec la pandémie, nous avons créé des achats virtuels. A la recherche d'inspiration mode, vous pouvez être conseillé, à domicile sur internet et gratuitement, par des stylistes expérimentés. »

 

Incluant production industrielle, musées originaux, curiosités historique et shopping, la visite d'Ingolstadt révèle d'agréables surprises. Elle s'inscrit tout naturellement lors d'un séjour en Bavière incluant Nuremberg et Munich.

 

Claude Yves Reymond

 

Pratique

 

 

 

Se renseigner :

 www.ingolstadt-tourismus.de. Efficace.

 

Dormir :

 Hotel Adler ***, Theresienstraße 22,

www.hotel-adler-ingolstadt.de 

Situé dans la vieille ville, à deux pas de la zone piétonne, cet établissement dispose d'une cour intérieure servant de parking. Pratique, confortable et accueillant.

 

Manger:

Se restaurer au sein du Forum Audi et du Village Ingolstadt n'est guère premium mais plutôt junk food. Curry Wurst signée Mövenpick chez l'un et pizza végan, généreuse en pâte mais avare de garniture, de Picola Cucina, chez l'autre. Dommage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08.04.2022 14:17

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Aix-la-Chapelle

Allemagne

| Tourisme de qualité

Sagesse éclairée... et malicieuse

100ème anniversaire du « Cavalier bleu » (der Blaue Reiter) en Bavière

Allemagne

| 100ème anniversaire du « Cavalier bleu » (der Blaue Reiter) en Bavière

Au cœur du « Pays Bleu », à 70 kilomètres de la capitale bavaroise, en Haute Bavière, une lumière étrange éclaire le Marché Murnau, selon la dénomination officielle, au bord du Staffelsee dont les eaux riches en fer sont bienfaisantes pour les rhumatismes.

Publicité