Edition PRINTEMPS 2021

Laisse béton? Non, surtout pas.

France

| Nantes

Les Brutalistes de Martine Feipel et Jean Bechameil


De formes et de couleurs héritées de la période moderne, la composition géométrique et colorée de leurs sculptures agit comme un tableau en volume dans l’espace. Choisissant deux matières dominantes, la céramique et le béton, les artistes les subliment en les révélant par un dialogue de formes.

Influencés par l’héritage de l’architecture brutaliste issue du mouvement moderne, les artistes choisissent d’utiliser un béton brut dans la lignée de Le Corbusier qui en vantait l’aspect « sauvage, naturel et primitif », avec un matériau précieux, la pierre de lave émaillée. Cet alliage de formes et de couleurs fait apparaître les sculptures comme des objets anachroniques et incongrus, desquelles on pourrait reconnaître les traits de deux personnages constructivistes malicieux.

 

 

Les Brutalistes
oeuvre permanente Accès libre
réalisée grâce au soutien de Kaufman & Broad
Île de Nantes - pointe Est
Place Clémence Lefeuvre
44000 - NANTES

03.04.2021 17:03

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

L’eau de Thonon-les-Bains. A consommer sans modération

France

| On y va

Dans l’ombre envahissante d’Evian, sa voisine que Danone imposa mondialement, Thonon-les-Bains a su se faire une place au soleil.

Vertigineux

France

| Alsace

360° au-dessus de la cime des arbres

Publicité