Edition PRINTEMPS 2024

Emballage payant ou gratuit ?

Shopping

| Protection de l'environnement

L'incompréhension d'une consommatrice.


Une lectrice de partir-magazine.com nous a fait part d'une incohérence commerciale qu'elle a constatée dans divers enseignes.

La voici, en résumé :

A l'instar de la grande distribution alimentaire, la chaîne internationale de magasins de vêtements néerlandaise et la plus grande chaîne de grands magasins suisses dont le siège est à Bâle, par exemple, font payer le cabas à leur nom inscrit en gros. Il n'y a pas de petit profit. La pub est gratuite.

Le sac était en plastique, aujourd'hui en papier. Il paraît que c'est pour éviter le gaspillage et la pollution.

Est-ce vraiment le cas ? Notre lectrice expose les raison de ses doutes.

En effet, si vous commandez sur internet, la marchandise vous sera livrée gratuitement à partir de 49 CHF d'achats et 100 CHF, respectivement, dans ces deux enseignes concernées. A domicile ou façon « click & collect ».

D'une part, un suremballage – même en composants recyclés – sera de rigueur pour protéger la marchandise.

D'autre part, même si l'e-commerce semble permette , à première vue, de réduire l'empreinte carbone, il faut tout de même constater que les émissions de gaz à effet de serre des transporteurs ont grimpé en flèche l'an passé en raison de la demande de rapidité de livraison. C'est un fait : celle-ci et les retours plombent le bilan environnemental. Sans oublier le poids climatique des serveurs.

Vexée, fâchée, blessée,... Notre lectrice termine sa lettre en précisant qu'elle s'est faite rembourser ses achats. On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre.

 

adaptation réd. partir-magazine.com

 

17.01.2021 09:05

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Victorinox

Shopping

| L'original

Le dépanneur au bout du trousseau

Huile Inca Inchi

Shopping

| Communiqué

La société Perles de Gascogne, basée à Pujols (47) et spécialisée dans la production et la distribution d’huiles vierges première pression à froid haut de gamme, vient d’obtenir, l'autorisation des autorités pour la mise sur le marchés alimentaire en Europe de l’huile vierge Inca Inchi. Cette issue favorable clôt sept années de procédure

Publicité