Edition ETE 2021

En voiture!

Suisse

| Martini

Martini. Non pas un apéro mais une cité ouvrière sise à Marin, proche de Neuchâtel (Suisse), témoignage de l’un des fleurons de l’industrie automobile suisse.


Affiche d'Édouard Elzingre, environ 1915

 

 

On a peine à imaginer que la Suisse fabriqua des automobiles. Sous la direction de Friedrich von Martini, c'est pourtant le cas avec les premières Martini construites en 1897 à Frauenfeld. Le premier modèle sorti de l'atelier avait un moteur à l'arrière à deux cylindres. En 1899 lui succéda un modèle avec moteur à l'avant.

 

 

En 1902, ses deux fils Adolph et Max von Martini construisirent une nouvelle usine à Saint-Blaise dans le canton de Neuchâtel, et juste à côté, près de Marin, un ensemble de 30 maisonnettes avec jardin destinées à loger les ouvriers de fabrique Martini non loin. Ces bâtiments, protégés au titre de monuments historiques depuis 2002, et leurs alentours sont un témoignage du « Heimatstil » dont la maison ouvrière, basique et sobre, cherche à reproduire la villa bourgeoise tout en conservant une modestie de bon aloi appréciée par la classe dirigeante.

 

 

Une année plus tard, la production est de 100 voiture, 260 en 1910.

Jusque dans les années 1920, l'usine — la plus grande fabrique de Suisse — emploie quelque 450 ouvriers.

 

Tout s'effondre

 

Martini ne passe pas au travail et à la chaîne de montage. C'est le plongeon dans les chiffres rouges.

Le modèle TF mais coûtait 17'000 francs suisses en châssis nu (un carrossier terminait le véhicule selon les goûts du client) alors que la concurrence offrait des voitures complètement carrossées à six cylindres pour 14'000 Fr.

Martini parvient à résister quelques années. Le dernier modèle, produit jusqu'à la liquidation de la firme en 1934, fut la Martini NF, une limousine de luxe au moteur de 95 chevaux, quatre vitesses toutes synchronisées, freins Lockheed et amortisseurs hydrauliques, qui malgré sa qualité et sa modernité ne put empêcher la faillite.

 

 

 

 

 

Pendant 29 ans, environ 3 500 Martini furent produites.

En état de marche, la plus ancienne (1903) et quelques autres de la marque sont à découvrir au Musée de l'Automobile de la Fondation Gianadda à Martigny.

 

Claude-Yves Reymond

 

 

www.gianadda.ch/240_espaces/243_musee_de_lautomobile/

dardel.info/famille/Martini/Martini.html

Candy Crush à Neuchâtel

 

 

11.01.2021 15:33

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Escapade à Saint-Gall

Suisse

| Tout plein de curiosités

Héritage culturel mondial, art contemporain et vieille ville aux ruelles biscornues.

Découverte Saas-Fee: Le cœur « chamade »

Suisse

| Impératif

Tout au long de cette année, de grandes affiches invitèrent les Suisses à découvrir « La République Libre des Vacances ». Etat des lieux.

Publicité