Edition PRINTEMPS 2021

Dinde éternelle

Santé

| Chasse au gras

Conseils


Depuis plus de cinq cents ans, la dinde occupe la première place dans les menus de No‘l du monde entier. Savoureuse, dodue, digeste et peu grasse à condition de bien savoir la préparer et l'accompagner. 

 

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, la dinde est une viande maigre. Le gras vient de la peau à retirer puisqu'elle est imprégnée de l'huile à rôtir et de la farce constituée de lard ou de chair à saucisse.

 

Une cuisse ou un filet de cette volaille rapportée d'Amérique par les conquérants espagnols en 1492 a même l'avantage de séjourner moins longtemps dans l'estomac à moins que celui-ci ne soit encombré par les 40% de matières grasses du foie gras servi en entrée.

 

Quelques tranches de saumon fumé à ce moment-là sont préférables avec leur 15%, soit l'équivalent d'une viande mi grasse comme le hamburger.

 

La fameuse bûche à la crème au beurre met généralement un point final au repas de Noël dont la digestion risque ainsi d'être lourde et difficile.Certes, une fois n'est pas coutume.

 

Claude-Yves Reymond

 

08.12.2020 11:19

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Atchoum? Dites «bye- bye»!

Santé

| A essayer

Refroidissement, rhume, toux et grippe appartiennent aux aléas de l’hiver. Pour faire face, les médicaments de l’ordonnance médicale sont prioritaires mais sans oublier les compresses et cataplasmes d’autrefois. Grand-mère avait aussi raison.

Réveil en douceur

Santé

| Top départ

Le jour hivernal qui tarde à pointer son nez encourage à rester au lit. Conseils pour se sortir des plumes d'un bon pied.

Publicité