Edition PRINTEMPS 2024

Ange gardien

Santé

| Méditation

S'adresser aux anges, véritables garde du corps face à un monde agressif, est à la mode... et bénéfique. Explications à tire-d'aile.


 

Peut-on parler d'un phénomène d'une société en proie au doute face à la crise sanitaire de la Covid et qui, en désespoir de cause, se raccroche au n'importe quoi du merveilleux même mercantile ? Allez savoir et suivez ce regard !

 

Les rayons des boutiques New Age consacrés aux chérubins présentent plus d'une centaine de titres à disposition et les super marchés suivent le mouvement dans une présentation au mètre cube. Les « Angels shops » fleurissent à chaque coin de rue dans les grandes villes, les compositions musicales d’Hildegarde de Bingen, monacale du XII e siècle, font un tabac en musique classique. « Le monde de Sophie » quant à lui, pour philosopher avec soi et les autres, en parlait. Dixit Jostein Gaarder: « Pour Saint Thomas, il y a chaque fois un degré d'existence de plus : des plantes et des animaux aux hommes, des hommes aux anges et enfin des anges à Dieu ».

 

Ces petits êtres qui furent baroquement joufflus seraient donc les intermédiaires entre les mortels et le (un) Tout-Puissant ... ou l'énergie cosmique dans le respect des croyances de chacun.

 

Positif

 

Selon la kabbale reliée à l 'astrologie, les anges au nombre de 72 se répètent cinq fois pour couvrir l'année. Sous le signe de la Balance entre le 29 septembre et le 4 octobre est ainsi sous la protection d'Haamiah. « Je suis l'espérance de tous les enfants du monde car je protège contre tous les dangers ».

A dire, à penser et à vivre par ses actions un tel message ne peut être que positif. Chacun sait que faire le bien est bénéfique tôt ou tard. Parce qu'il y a toujours un renvoi d'ascenseur.

 

 Suggestions

 

* Écouter : les œuvres musicales d’Hildegarde de Bingen. Un son venu d'ailleurs qui met même au diapason certains adeptes du hard et des rengaines du hit parade. Une certaine ambiance de quiétude est toutefois requise pour apprécier.

 * Voir : « Les ailes du désir » (1988) de Wim Wenders avec Peter Falk. Ou quand l'inspecteur Colombo avec une paire d'ailes visite Berlin-Ouest et s'inquiète de la société. La poésie de Rainer Maria Rilke est aussi dans l'air.



Claude-Yves Reymond

 

 

 

 

 

 

05.12.2020 09:37

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Maintien du capital santé

Santé

| Essayez! Rien que du bonheur.

Thermalisme et « Medical Wellness » se conjuguent harmonieusement pour mieux vieillir. En pole-position, le Bade-Wurtemberg fait référence.

Fine bouche au stress

Santé

| Alimentation équilibrée

Le stress engendre souvent de mauvaises habitudes alimentaires qui elles-mêmes favorisent le stress avec un fâcheux retour à la case départ. Cassez cette systémie !

Publicité