Edition ETE 2022

Les émotions du lac Majeur

Suisse

| Ascona

Nonchalance du Sud oblige! la Maggia flâne dans son delta avant de rejoindre Ascona au bord du lac Majeur. Lumière du Sud au Tessin.


Ce n’était autrefois qu’un petit village de pêcheurs, paisible et inconnu. Mais, au début du XXème siècle, quelques allumés, originaux ou visionnaires du nord de l’Europe franchirent les Alpes à la recherche du paradis terrestre. La lumière du Sud les éblouit à Ascona et ce fut la fin du voyage pour ces anarchistes rêvant d’une société sans classes, pour quelques femmes déjà émancipées se baignant nues et pour des philosophes et autres théosophes. Des artistes aussi et des idéologues d’une troisième voie entre capitalisme et communisme parsemèrent ce curieux mouvement.

Monte Verita Ascona

Au gré des idées et des années, ils fondèrent le Monte Verità sur les hauteurs du hameau. Aujourd’hui, ce complexe hôtelier avec jardins zen et le musée de l’utopie appartient, depuis 1989, au canton du Tessin. Un contrat stipule que l’Ecole polytechnique de Zurich peut disposer également des installations pendant 20 semaines par année pour des séminaires.

Cette aventure culturelle sans précédent lança Ascona, qui, dès 1950 : conséquence du miracle économique allemand, devint une attraction touristique de luxe dont le succès ne fut jamais démenti.

Le vieux bourg construit autour de l’église San Pietro et Paolo (XVIème siècle) abritant trois œuvres du peintre Giovanni Serodine (1600-1630) continue ainsi d’exercer son charme fascinant d’échoppes authentiques et de boutiques aux griffes renommées. Un peu plus loin, l’église du Collège du Papio révèle des fresques récemment rénovées racontant l’Ancien Testament sous forme de bandes dessinées inattendues.

Eglise San Pietro Ascona

 Le labyrinthe de venelles séduit irrésistiblement les touristes et les conduit tout naturellement au bord du lac où ils aiment s’attarder sur les bancs publics des quais du XIIIème siècle bordés de platanes séculaires. Ceux-ci furent plantés par les ramoneurs d’Ascona, saisonniers à Paris de 1890 à 1901, à leur retour définitif au pays.

Le spectacle est empli de quiétude. Brissago et ses volutes de cigare, le marché italien aux mille articles et quelques contrefaçons de Canobio et le vertige des montagnes vertes s’engouffrant à pic dans le bleu du lac Majeur se profilent à deux pas. Une autochtone murmure cependant mi figue, mi merlot : « Parfois, j’aimerais bien les repousser un peu plus loin puisque l’on dit que le Tessin adossé au Gothard est la première fanfare de la Méditerranée à l’horizon sans fin. »

cyr - www.wellness-et-sante.ch

 

Réalité
Aujourd’hui, l’embouchure du delta de la Magma, rendu cultivable par la canalisation du cours d’eau de 1891 à 1907, est devenue une zone urbaine de quelque 25 000 habitants dont les trois villes ne forment plus qu’une seule agglomération. Lozone s’est lancée dans le développement industriel des nouvelles technologies, Locarno développe son image culturelle alors qu’Ascona tente de maintenir son prestige de luxe et d’art de vivre. Une brise d’inquiétude souffle : on craint la tendance des « lits froids et volets clos » dans plusieurs hôtels transformés en appartements résidentiels où l’unité est vendue entre 3 et 4 millions de francs.

Soleil
« Il neige sur le lac Majeur » chantait Mort Shuman. Assurément quand le cœur fait des vagues…mais les données climatologiques indiquent que Locarno et Ascona ont une moyenne de 507 heures d’ensoleillement et une température diurne de 6 degrés, de novembre à février.
Couleurs cuivrées des châtaigniers en automne et marrons chauds en hiver.

Un musée
Le Monte Verità développa un projet culturel d’avant-garde dont certaines traces picturales se retrouvent au Musée Communal d’art moderne d’Ascona abritant des œuvres Klee, de Jawlensky, de Marianne Werefkin,…

Le Lac Majeur en « greens »
Le Golf Club Patriziale d’Ascona bénéficie d’une position privilégiée sur le Lac Majeur, il est considéré comme le plus beau de Suisse. A Losone, le Golf Gerre se déployant entre la Maggia, ruisseaux et plans d’eau exige une grande précision sportive.

Plaisir gourmand
Les meilleurs amarettis du Tessin s’achètent à la pâtisserie Marnin sur les quais d’Ascona. Le créateur de goût Meyer eut l’idée de les fourrer de massepain. Salivez aussi devant le cake à l’ananas avant de le déguster.

Une adresse "SOLEIL"

Locarno, Lozone et Ascona possèdent la plus grande concentration d’hôtels cinq étoiles de Suisse. L'Albergo Losone (Via dei Pioppi 14, 6616 Losone, tél. : 091 785 70 00, http://www.albergolosone.ch/) au confort raffiné et original. Au cœur d’un espace de 27 000 m2, cet établissement de 80 chambres dispose d’une piscine, d’un spa et d’un golf privé de 9 trous. Sans oublier deux wagons du cirque KNIE transformés en suite, un petit train aux excursions hebdomadaires jusqu'à la frontière suisse du Centovalli avec retour en bicyclette, une garderie d’enfants ouverte jusqu’à 22 heures et un buffet petit-déjeuner servi jusqu’à midi. Avec 25 000 nuitées par année dont 23 000 sont réservées par une clientèle fidèle, cet établissement sort résolument des sentiers battus de l’hôtellerie tessinoise.

 

11.02.2011 17:36

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

« Monumental » à demeure

Suisse

| Un peintre naturaliste suisse

Les œuvres d’Eugène Burnand aussi à Lausanne et toujours à Moudon.

Fête des vignerons

Suisse

| 100% de bonheur

Du 18 juillet au 11 août 2019, 300 000 spectateurs sont attendus dans une arène géante à Vevey pour un spectacle grandiose.

Publicité