Edition HIVER 2020-21

Bons baisers de…

Shopping

| Cartes Hallmark

Tout commença à Kansas City.


 

En provenance du Nebraska, Joyce Hall débarqua le 9 janvier 1910 à Kansas City. Avec une valise, deux cartons remplis de cartes postales sous le bras et la certitude profonde que cette ville serait le point de départ de sa carrière, ce jeune homme de 21 ans se lança dans la vente de messages illustrés par correspondance.

 

 

 

Sa chambre de 3 mètres sur 3 du YMCA qui lui servait également de lieu de travail devint très vite trop petite. Le succès était au rendez-vous. Hallmark est aujourd’hui encore le numéro mondial de la carte de vœux.

 

 

La visite du Hallmark Visitors Center (2450 Grand Blvd) permet de découvrir les créations de cette entreprise dans une approche très vintage. Joyce Hall est considéré comme l’un des premiers « self-made man américain ».


Claude-Yves Reymond

 

20.02.2020 10:21

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Quand la canne à sucre devient rhum

Shopping

| Fin bec voyageur

Après « Six siècles de confiture » et « Cuisine Grecque » entre autres, Gilles Laurendon ouvre cette fois-ci son palais gourmand au rhum.

Ligne « baborganic Treatments » de BABOR

Shopping

| Protection rapprochée, tout naturellement

Une fleur aux vertus essentielles, quelques plantes et l’eau cristalline des glaciers pour les soins quotidiens du visage et du corps. Ligne « baborganic Treatments » de BABOR.

Publicité