Edition AUTOMNE 2021

Dans le port de Baltimore

USA

| Une ville à ne pas manquer sur la Côte Est

Malfamé autrefois mais avenant aujourd’hui, le port de Baltimore joue la carte du tourisme de proximité.


L’enseigne bien connue des raffineries de sucre Domino se profile dans le lointain, Fort McHenry , témoignage militaire de la victoire des Etats-Unis sur la Perfide Albion attaquante en 1814, se situe à l’embouchure de Patapsco River et le quartier historique de Fell’s Point n’est finalement qu’à une encablure ou 10 minutes de Water Taxi au forfait journalier de 8 dollars.

Le ton est donné: aujourd’hui, Baltimore vit du tourisme avec plus de 35 attractions proposées dans son port. Tel ne fut pas toujours le cas autrefois et dans un passé récent. Souvenez-vous! Point de débarquement des esclaves venus d’Afrique puis des émigrés, germaniques en priorité, Baltimore au cours de son histoire fut une ville industrielle exploitant une main d’oeuvre bon marché. Ne maîtrisant pas l’anglais, les nouveaux venus étaient immédiatement embauchés dans la fabrication de boîtes de conserves destinées à l’ensemble du territoire américain. Dans les années soixante, la situation économique s’aggrava terriblement malgré la présence de l’ «University of Medical System» et d’hôpitaux réputés. L’atmosphère de la cité vira dans le glauque empreint de criminalité sordide. L’auteur du «Silence des Agneaux» n’hésita même pas une seconde à placer l’origine de son héros dans ce lieu maudit. Il fallait sortir de l’impasse. Le maire de l’époque lança un plan de réaménagement et d’assainissement pour ne pas dire nettoyage du port. Un Aquarium fut construit, Hyatt érigea un hôtel d’importance.
La suite, vous la devinez: de partout à la ronde, près de 11,5 millions de visiteurs dont les dépenses totales estimées à 2.8 billions de dollars (chiffres 2004) furent directement réinjectées dans l’économie locale sont venus passer un week-end à Baltimore. L’élan se poursuit: des investissements de plus de 3 milliards de dollars sont prévus pour l’an prochain.
Les notables de Washington viennent ainsi déguster les spécialités des tavernes de Little Italy ou du «Rusty Scupper Restaurant» dans le Inner Harbor. Le crab cake est la gourmandise de la région mais il est préférable d’éviter les préparations de «Phils», l’inventeur du plat passé à la production/consommation industrielle. Le sandwich au crustacé a-t-il été trop arrosé? La chaîne «Harbor Magic» propose les chambres de son nouvel hôtel «Pier 5» ou celles, déclarées historiques, de l’«Admiral Fell Inn» à Fell’s Point (888 South Broadway), tous deux des «boutiques hotels». A moins de préférer les suites junior du «Black Olive restaurant» (814 South Bond Street) en voie d’achèvement.
De New York ou Philadelphie, on vient à Baltimore en famille pour visiter le fameux Aquarium. De préférence en train avec la nouvelle liaison «Acela Express» dite grande vitesse proposée par Amtrack. (Ndlr.: les rames sont nouvelles mais les voies ferrées demeurent toujours aussi cahotantes. Le prix du billet est à la hausse, ce n’est guère le cas du gain de temps. Bref: position stand by en attendant le réel progrès).
Baltimore n’est pas uniquement un port. La découverte du centre-ville à bord d’un bus amphibie «Ride the Ducks» permet d’apprécier le quartier historique du Mount Vernon, le monument dédié à George Washington décédé ici en 1799 et la tombe d’Edgar Allen Poe retrouvé mort dans un ruisseau un soir de 1849. Mystérieusement.


Claude-Yves Reymond pour Travel Inside
INFOS

«More and more in Baltimore est le slogan de la ville, s’exclame Larry Noto, Communications Manager du Convention & Visitors Bureau, avec un enthousiasme commercial. Mais nous ne prétendons pas être Las Vegas. Baltimore, «a big city but a small town», est devenue un pôle d’attraction touristique local qui s’est confirmé avec la crainte qu’ont les Américains de prendre l’avion. Du côté des étrangers, les statistiques montrent le passage de quelques Allemands et Anglais découvrant la côte est. La plupart d’entre eux ont de la famille dans la région.»

Baltimore Convention Bureau

100 Light Street
Baltimore, MD 21202-1153, United States
(410) 659-7300

01.02.2011 07:15

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Martin Luther King Jr.

USA

| Saint Louis Art Museum

Edition virtuelle/ Virtual edition dès le 18 janvier 2021. A must.

Fromage américain

USA

| A essayer

En Californie, celui qui dit cheese ne sourit pas... mais pense au Jack, le fromage le plus fameux de la région. Lou Biaggi, petit-fils d’émigrants tessinois, est à la tête de la production. Visite des lieux et dégustation.

Publicité