Edition HIVER 2022

Vienne incontournable

Autriche

| Escapade

La superbe capitale autrichienne a de puissants atouts de séduction. Les chiffres le prouvent : en mars dernier, 420 812 arrivées pour un séjour prévu de plus de 2 jours, soit une augmentation de 5,2% par rapport à 2012, furent dénombrées.


Le tourisme dans le Waldviertel est en plein boum avec 1,2 millions de nuitées dont près de 50 000 en provenance de notre pays. Pour certains, cette région est une destination finale après environ 900 km de route depuis la Suisse ; pour d’autres, une escapade « week-end », avec une voiture de location, depuis Vienne qu’ils ont rejoint avec un avion des compagnies Star Alliance dont les tarifs, sans être low cost, tiennent souvent la rampe.

 

 

Il est vrai que la superbe capitale autrichienne (www.wien.info) a de puissants atouts de séduction. Les chiffres le prouvent : en mars dernier, 420 812 arrivées pour un séjour prévu de plus de 2 jours, soit une augmentation de 5,2% par rapport à 2012, furent dénombrées.

 

Réservation conseillée

 

La récente réouverture de la Kunstkammer au Kunsthistorischen Museum (www.kkhm.at) y est certainement pour quelque chose. Dans une mise en scène étonnante avec un éclairage puissant et subtil - et sans oublier les vidéos explicatives à disposition sur des tablettes reposant sur les bancs habituels -, quelque 2 200 objets insolites répartis dans 20 salles sont exposés. L’enchantement est total. Dans un doux mélange, le jeu de jambes pliées et tendues entre la déesse de la Terre et Neptune ornant une Salière en or martelé à la main ravit l’amateur. Dans l’espace réservé aux curiosités, un bézoard (pierre gastro-intestinale des chèvres et des lamas) richement orné d’or interpelle le visiteur.

 

 

 

Dérapage

 

Etabli sur le lit de la Vienne recouverte, le Naschmarkt (avec ce duo d’explication : de naschen : savourer des sucreries ou Aschen : les cendres que l’on venait déposer ici) est le marché aux fruits, légumes, viandes et poissons de Vienne depuis le XVième siècle.

 

 

Aujourd’hui, les stands traditionnels tendent à être remplacés par ceux vendant les épices du monde entier et autres « Sushi-Gucci ». Les touristes du monde entier adorent cette ambiance dite locale mais qui ne l’est plus. Les bobos viennois, quant à eux, en ont marre de payer un saladier le vinaigre bio de chez Gegenbauer ou quelques épices vendues en vrac.

 

 

Vont-ils ailleurs ? Allez savoir mais une chose est sûre : ils demeurent fidèles au Naschmarkt (www.wienernaschmarkt.eu) pour l’ambiance… et le marché aux puces le samedi.

PDF en français

PDF auf deutsch

 

Claude-Yves Reymond pour Wellness & Santé 50

21.07.2013 14:10

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Thermalisme et sur les traces d'Ötzi au Tyrol

Autriche

| Le Tyrol décoiffant

A une cinquantaine de kilomètre avant Innsbruck, une vallée transversale file vers l’Italie: l’Ötztal. Une région qui se targue de présenter une palette d’activités sportives été et hiver assortie d’un thermalisme façon wellness.

Ischgl (Tyrol) : Trajectoire tout schuss

Autriche

| Rien que du plaisir

La septantaine alerte, Margarete et Johann Kurz, pionniers du développement de Ischgl, évoquent leur village devenu une station jet set mondialement connue en un peu plus de 50 ans.

Publicité