Edition AUTOMNE 2021

Vacances dans l'île de Rügen

Allemagne

| Enquête

Le vert des hêtres symbolise la vie, le rouge de la robe suggère l’amour et le bleu du ciel définit la foi. Dans cette palette de couleurs, ajoutons encore le turquoise des flots de la Baltique d’où semblent s’élever de puissantes couches de craie blanche. Tous ces éléments figurent dans « Falaises de craie sur l’île de Rügen », la toile que Gaspar David Friedrich, au romantisme exacerbé, peignit en 1818.


L’an passé, la Suisse a généré quasiment 5 millions de nuitées en Allemagne, ce résultat est en augmentation de 9,5%. Notre pays consolide ainsi sa position de deuxième marché émetteur, derrière les Pays-Bas et devant les Etats-Unis. La clientèle, masculine et féminine à égalité et dont l’âge moyen est de 42 ans, dépense 618 euros par séjour, soit 112 par jour. Avec une proximité immédiate, le Bade Wurtemberg est la destination favorite des Suisses avec 34,8% de préférence alors que la Mecklembourg-Poméranie, en raison de son éloignement, n’a que 2,9 % de visiteurs helvétiques.

 

En avion ! Pour

des falaises de craie

 

Le vert des hêtres symbolise la vie, le rouge de la robe suggère l’amour et le bleu du ciel définit la foi. Dans cette palette de couleurs, ajoutons encore le turquoise des flots de la Baltique d’où semblent s’élever de puissantes couches de craie blanche. Tous ces éléments figurent dans « Falaises de craie sur l’île de Rügen », la toile que Gaspar David Friedrich, au romantisme exacerbé, peignit en 1818.

 

Aujourd’hui, des dizaines de milliers de promeneurs parcourent les sentiers du Parc National Jasmund, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Depuis la « Kaiserstuhl », à une hauteur de 118 mètres, ils admirent ce panorama unique. Des excursions en bateau depuis Sassnitz permettent également de longer cette merveille de la nature que la mer a élaborée en accumulant des coquillages provenant d'organismes unicellulaires pendant des millions d'années. Chaque gramme de craie contient environ 50 000 fossiles. Les falaises renferment encore des spécimens parfaitement conservés et même des morceaux d'ambre que des touristes téméraires tentent de découvrir. La craie étant très friable, les chutes sont fréquentes et il est vivement recommandé de ne pas sortir des sentiers balisés.

 

Pour un autre panorama superbe sur la Baltique… et quelques affaires secrètes, rendez-vous au dernier étage de l’hôtel Neptun à Warnemünde. Les membres de la Stasi d’autrefois (on vous affirmera par ici que ce propos n’est que pure invention) s’y réunissaient. Quant aux marins de Rostock, ils continuent de se retrouver au restaurant « Zur Kogge », le plus ancien établissement de la ville.

 

Sur la côte est de Rügen, les belles villas de bois de Binz, construites au tournant à la fin du XIX ème siècle, rappellent la période bourgeoise, quand l’île était une destination estivale à la mode, ce qu’elle est à nouveau aujourd’hui. Où que vous soyez : au Cap Arkona pour le phare et le bunker de la DDR devenu musée à l’extrémité nord de l’île de Rügen ou à bord du « Rasender Roland », un train à vapeur de 1895, à disposition des curistes mondains, reliant Putbus à Göhren ou encore à proximité de Mukran, à la recherche de « Hühnergott », des pierres dont les trous, en guise de lorgnette, portent bonheur, la Mecklembourg-Poméranie saura vous surprendre.

 

 

Claude-Yves Reymond pour Wellness & Santé magazine mai 2013

 

L’Oscar de la découverte

Grâce à une accessibilité pratique et à un excellent rapport qualité/prix (restauration et musées en Allemagne sont moins chers qu’en France et en Suisse, par exemple), le dépaysement est total en un rien de temps. Malgré le handicap de la langue, les Romands sont 12% à découvrir ce pays. La fidélisation est en progression.

 

Pan sur le bec

L’Allemagne est réputée pour la qualité de ses produits et l’exécution de ses services. Assurément à l’étranger mais chez elle, cela se gâte. L’aéroport de Berlin-Brandenbourg Willy Brandt (BER) voit son ouverture prévue en octobre 2013 à nouveau reportée de quelques mois. Protection incendie non respectée et scandales financiers sont à la clé de cette histoire sans fin.

 

Article pdf français 1

Article pdf français 2 (suite et fin)

Artikel pdf deutsch 1

Artilel pdf deutsch 2 (Ende)

 

 

 

Infos

www.ruegen.de

www.auf-nach-mv.de

10.05.2013 14:00

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Baden-Baden: destination anti-âge

Allemagne

| Fontaine de jouvence

La belle de jadis ne s’est pas endormie sur ses lauriers : le nombre de visiteurs est en constante progression. Tous séduits par les événements artistiques, les thermes et le « medical wellness » désormais entré dans les moeurs que propose Baden-Baden, charmante cité au cœur de bois réveillés.

Que reste-t-il de Berlin-Est?

Allemagne

| Berlin « 1 + 1 = ? »

La mégapole branchée-déjantée poursuit son éternelle mouvance avec le respect du goût de ses habitants. Pour combien de temps encore?

Publicité