Edition PRINTEMPS 2024

Le bon usage du micro-ondes

Santé

| Oui... mais!

Il fut acclamé à ses débuts puis rejeté. Aujourd’hui, il s’utilise un peu, beaucoup...ou pas du tout. Faites le point intégral sur le four à micro-ondes.


Lorsque le four à micro-ondes est apparu sur le marché grand public, chacun a voulu tout préparer dans l’engin considéré comme magique. Le rôti, les frites et même la fondue suisse ou savoyarde. Il faut prendre cet équipement ménager très pratique pour ce qu’il peut faire... sans plus ni moins». Le MO s’avère donc parfait pour la cuisson des fruits, des légumes et du poisson. Réchauffer un plat est aussi l’une de ses qualités avec, en prime, le goût des «restes» disparu. Quant à la décongélation, elle s’avère plus rapide et le risque de prolifération bactérienne est amoindri.

Les trucs

Cuisiner au micro-ondes exige une certaine technique. Les indications de temps dans les livres sont généralement calculées pour un MO de 650 à 750 W. Si l’on possède un appareil à 600 W, il faut rajouter 20 secondes par minute de cuisson. Il faut souvent un peu d’audace, d’inventivité et ne pas hésiter à dépasser la recette dans l’improvisation.

Les plats glissés dans le MO seront en verre, en plastique supportant une température de 100°C ou en porcelaine. Ceux en terre cuite sont à éviter. Le métal est à proscrire impérativement. Lorsqu’on se prépare une tasse de thé, il faut ainsi faire attention à l’agrafe du sachet. D’une manière générale, pour savoir si un élément de vaisselle convient au Mo, il faut le glisser avec un verre d’eau pendant une minute à pleine puissance. S’il demeure froid ou devient tiède, c’est OK!

Tous les mets cuits ou réchauffés seront recouverts d’un film plastique percés de petits trous afin que la vapeur puisse d’échapper. Font exception : les liquides, les mets gras comme le beurre et le chocolat ainsi que la pizza et le ramequin qui doivent demeurer croustillants; ils seront disposés au préalable sur une feuille de papier ménage.

Le MO est particulièrement adapté pour de petites quantités: au-delà de quatre personnes, sa puissance n’est plus assez forte. Il est conseillé de couper les aliments dans une forme et une taille quasi identiques. On les dispose en cercle, la partie la plus fine vers le centre du plat puisque la cuisson au MO n’est pas uniforme. Autrement dit : la partie charnue de l’endive à l’extérieur, la pointe à l’intérieur.

La sécurité

Il y a quelques années, la cuisine au four à micro-ondes fut accusée d’être dangereuse. Les instances de la Santé Publique a pris position: «Les micro-ondes issues d’un four techniquement irréprochable et utilisé de façon adéquate n’exposent la santé humaine à aucun danger, même celle des personnes enceintes et les enfants en bas âge. (...) Par mesure de précaution, il est toutefois recommandé, après une longue période d’utilisation, de faire contrôler périodiquement si un four à micro-ondes n’a pas de fuites (s’adresser au service clientèle du revendeur de l’appareil)».

C’est à faire entre trois et cinq ans d’usage. Il est préférable de se renseigner au préalable sur le coût de cette intervention».

Santé sacrée... et sacrée santé

La cuisine au four à micro-ondes n’est pas cancérigène. Par ailleurs, au niveau de la nutrition saine et équilibrée, elle permet de diminuer les matières grasses, le sel et le sucre. Le vrai goût des aliments est ainsi mieux préservé... et retrouvé. Mais il reste un mais… voire plusieurs.

Katie Arbane

20.11.2011 16:05

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Réveil en douceur

Santé

| Top départ

Le jour hivernal qui tarde à pointer son nez encourage à rester au lit. Conseils pour se sortir des plumes d'un bon pied.

Les petits creux comblés

Santé

| Un enfant dynamique

Trois repas principaux ne suffisent pas à l’enfant. La fameuse «récré» et le goûter lui sont indispensables pour tenir le coup. Conseils.

Publicité