Edition PRINTEMPS 2024

37°2 le bain

Santé

| Détente

La douche du matin réveille et permet d’être propre tout en économisant l’eau et l’énergie. Le bain est plus gourmand mais quel plaisir, le soir venu, de se laisser fondre dans la baignoire. Ici et ailleurs.


 

Chez soi

L’eau du robinet entre 35 et 38 degrés peut s’additionner d’un produit moussant. L’effet des bulles, avant tout visuel, permet de se croire une star façon Hollywood... et de voir la vie en rose. Attention toutefois à l’effet décapant.

Deux poignées de sel de la Mer Morte par exemple ou quelques gouttes d’huiles essentielles ont des qualités plus évidentes. Sous leur action thérapeutique, les muscles se décontractent, les vaisseaux sanguins se dilatent, la circulation est activée et l’esprit se met au vert.

Ailleurs

Quant aux eaux thermales, elles sont médicalement reconnues pour soulager l’arthrose et les rhumatismes. Les cures prescrites sont prises en charge par les assurances. La Suisse romande est largement pourvue de telles sources fortes fréquentées. A titre préventif, on peut regretter que les prix d’entrée pratiqués puissent décourager certaines familles.

Le bien-être apporté par un bain encourage à rester trop longtemps dans la baignoire ou la piscine. La durée ne devrait pas toutefois dépasser vingt minutes.

Etrange

Depuis 40 ans, les Japonais plongent dans de la sciure de cèdre chauffée naturellement par la fermentation d’enzymes végétales gloutonnes de stress. La Californie à l’affût de toute fontaine de Jouvence a récupéré cet art du bain. Dans une immersion totale du corps, le camphre et le phénol du bois pénètrent dans la peau et les poumons alors que plus de 600 enzymes activent par osmose les échanges d’oxygène des cellules et luttent contre les radicaux libres responsables du vieillissement. Ce bain se termine par l’écoute d’une série de sons unifiant le travail des deux hémisphères du cerveau.

Katie Arbane

INFOS

Osmosis Enzyme Bath, 209 Bohemian Hway, Freestone, CA 95472

www.osmosis.com

13.11.2011 14:18

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Du JE au NOUS par THOMAS D’ANSEMBOURG

Santé

| Développement personnel

L’intériorité citoyenne : le meilleur de soi au service de tous.

CH - F - CH

Santé

| Vacances prochaines

Où trouver plus d’informations sur la Destination France ?

Publicité