Edition ETE 2024

Fantaisie débridée

USA

| Springfield (Illinois)

Une maison signée Frank Llyod Wright.


Veuve très jeune en 1900, en possession de 3 millions de dollars, Susan Lawrence Dana suscitait la jalousie des habitants de Springfield. Pour se faire accepter, la richissime femme décida de tenir salon dans une superbe maison à construire sur les bases de celle héritée de son père.

 

Elle fit appel à Frank Llyod Wright. Pourvu d’un budget sans limites, l’architecte se lança dans un projet fou et déclina le style de la « Prairie School » à son paroxysme : un lieu de vie idéal en parfaite harmonie avec la nature.

 

La maison de briques (301 East Lawrence Avenue), terminée en 1902, abandonne la symétrie. Les avant-toits saillent sur des jardins. Les murs, quant à eux, couvrent 1 170 m2 alors qu’à l’intérieur, l’architecte a conçu 35 chambres et 16 espaces principaux répartis sur 3 étages.

 

Salle à manger pour 40 personnes

 

A parcourir les lieux en débouchant sur l’allée d’un jeu de quilles en forme de canard, on se pince pour se persuader que cette visite est bel et bien réelle. Hors du commun et déjantée.

 

cyr

 

En savoir plus

 

Aller

Au départ de Genève, une escale – de préférence en Europe - s’impose pour rejoindre Chicago en avion puis Springfield avec une voiture de location.

Dormir

State House Inn (101 E Adams Street) est d’un bon rapport qualité/prix.

Manger

 Les « horseshoes » composés d'épaisses tranches de pain, de viande hachée, de frites et d'une sauce au fromage sont une spécialité de Springfield.

Visiter

Non, ne cherchez pas à trouver trace des Simpson par ici. Certes, Homer habite Springfield mais cette ville-là est née de l’imagination de Matt Groening.

Illinois State Capitol (301 S. 2nd Street) pour la superbe coupole.

Se renseigner

www.visitspringfieldillinois.com

 

31.10.2023 10:50

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Denver en 3 jours

USA

| « Up & down, And UP! »

Etrange destinée que celle de la capitale du Colorado. La croissance de Denver a toujours été tributaire des matières premières : l’or dès 1859, l’argent puis le pétrole,… Et quant le filon s’épuise, les pionniers résilients de la Grande Plaine déploient des trésors d’imagination.

LGBT

USA

| Grand Miami & Miami Beach

Un arc-en-ciel aux mille possibilités

Publicité