Edition HIVER 2023-4

Le glamour de Menton

France

| Côte d'Azur

De l'architecture raffinée des palais de la Belle Époque à la dégustation du Citron de Menton, un fruit d'or IGP (Indication Géographique Protégée), ici ce n'est que luxe, « animations diverses bienvenues»... et volupté.


Lorsque vous flânerez le long de la rue Saint-Michel en direction de la Basilique du même nom, imaginez la calèche de la Reine Victoria cahotant sur les pavés en 1882!

 

 

Ce séjour avait été organisé par son obstétricien, le docteur Jacques Bennet, qui, en 1859, avait quitté Londres pour la Riviera afin de soigner ses bronches. La noblesse et les nantis de toute l'Europe suivirent son exemple. Des hôtels aux frises décoratives et autres colonnades majestueuses le long de la mer et des villas somptueuses sur les hauteurs furent construits.

 

La Belle Époque bat son plein : Menton est une perle où il fait bon être vu. Cependant, son climat humide n'est guère favorable aux personnes souffrant de tuberculose. Par quel hasard fut-il bénéfique à Bennet qui vécut jusqu'à l'âge de 84 ans ? Personne ne sait. En villégiature médicale, le gotha russe et britannique, quant à lui, décéda bien avant. Les tombes du cimetière du Vieux Château en témoignent.

 

Place au décor

 

Sur les hauts de Garavan (quartier de Menton), le jardin « Les Colombières », conçu par Ferdinand Bac (personnalité de la Belle Époque) entre 1920 et 1928, est composé d'une villa et d'un parc sur 11 hectares.

 

 

« Accrochez »-vous aux branches !C'est un délire mis en scène dans un décor grandiose qui rend hommage à la Méditerranée. Les spécialistes affirment que l'espace dédié à Orphée n'est plus que « cette trinité immense, du ciel , de la mer et des arbres ».

 

 

 

Toujours avec un esprit poète, filez à la Salle des Mariages de l'Hôtel de Ville. Sur les murs, vous y retrouverez Orphée, Eurydice et d'autres amoureux peints avec des couleurs azur et ocre par Jean Cocteau entre 1957 et 1958.

 

« L’œuvre ne fait pas l'unanimité, confie David Rousseau. Certains Mentonnais n'hésitent pas à la qualifier de « tatouage » des murs. » Quel est votre avis ? Cet animateur du Patrimoine à l'humour dans la formulation vous invite chaleureusement à venir en ces lieux. !

 

 

Le fruit d'or

 

Le Citron de Menton est unique. Il se distingue par sa forme elliptique, sa couleur qui change selon les saisons, son arôme l'épaisseur de sa peau et surtout de la douceur de son acidité. Pour le déguster, rien ne vaut un fruit tout juste cueilli dans le Domaine de la famille Gannac, agrumicultrice depuis 1991.

 

 

Coupé en fines rondelles qui deviendront ensuite des quarts, c'est une explosion survoltée de saveurs en bouche pétillantes et suavement acidulées.

 

 

Le Citron de Menton IGP – il y a même une variété dite « caviar » - est un produit gastronomique. Sa production limitée fait grimper le prix à plus de 2 euros la pièce.

 

Pour la petite histoire, lors de la célèbre Fête du Citron de Menton en février, les 180 tonnes d'agrumes nécessaires à la décoration des chars viennent de Sicile et d'Espagne. Enfin, il paraît même que les Mentonnais achètent leurs fruits et légumes du quotidien en Italie à Vintimille, à deux pas.

 

Claude-Yves Reymond

pour Genève Home Information,

voir l'article en pdf

 

 

 

 

 

Tous azimuts

 

Par une route à lacets aux croisements périlleux, rejoignez Sainte-Agnès sur les hauteurs de Menton.! Classé parmi les « plus beaux villages de France », c'est aussi le « village littoral le plus haut d'Europe » à 760 m d'altitude.

 

 

Depuis le Belvédère, situé à pic de la falaise, la vue panoramique sur la ville, l'Italie et même la Corse avec des jumelles vous coupera le souffle.

 

 

Cet endroit stratégique abrite dans ses entrailles le fort de Sainte-Agnès. A but défensif afin de prévenir une offensive militaire italienne, ce dernier rempart de la ligne Maginot, avec l'ouvrage du Cap-Martin, permettait de cadenasser le passage du littoral.

 

 

 

La construction de cette ville souterraine creusée sous le village dura 6 ans, de 1932 à 1938. Plus de 2 000 m2 de galeries et de salles souterraines pouvaient accueillir 350 hommes de troupe en complète autarcie pendant 3 mois.

 

La visite guidée en groupe (horaire et réservation par tél. au + 33 4 93 35 84 58) dure 1 h 30. Prendre un habit chaud, la température moyenne et constante à l'intérieur est de 13 degrés.

 

Une fringale après la découverte du fort ? La région est giboyeuse et n'hésitez pas à vous régaler de sanglier au restaurant le Saint-Yves.

 

cyr

 

 

 

En pratique

 

Aller

  

Par la France, avion pour Nice puis voiture de location ou train.

 

Par l'Italie, en train direction Vintimille.

 

A Menton, très pratique, la Navette, électrique et gratuite, circule toutes les 20 minutes de 9 h à 18 h. Le parcours dessert les centres d'intérêt.

 

Dormir et Manger

 

Menton dispose d'une importante capacité hôtelière, en catégorie 3 et 4 étoiles à prix « Côte d'Azur. » En bord de mer : intense circulation bruyante, bouchons, parking impératif. Prévoir son séjour à l'avance. Menus agréables sur les terrasses côtières : entre 25 et 35 euros.

 

Acheter

 

La rue piétonne Saint-Michel aligne une ribambelle de boutiques. Visitez celles dont les produits locaux exclusifs sont prisés des chefs étoilés de la région : « Au Pays du citron » (babas au limoncello ), « Huilerie Saint Michel » et la « Maison Herbin » pour ses confitures artisanales.

 

Se renseigner

 

Visite du jardin « Les Colombières » : www.menton.fr/Association-pour-la-Sauvegarde-des-Jardins-d-Exception-du-Mentonnais-ASJEM.html

Office de tourisme Menton, Riviera & Merveilles, Palais de l'Europe – 8 av. Boyer, 06500 Menton- France.

 www.menton-riviera-merveilles.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

04.07.2023 14:41

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Sur les terres de Cézanne

France

| FABIENNE VERDIER

Musée Granet - Cité du Livre - Musée du Pavillon de Vendôme à Aix-en-Provence

Napoléon Ier

France

| Célébration

Deux expositions majeures à Paris.

Publicité