Edition ETE 2022

Les ventes en 2021

Shopping

| Vins Suisses

Légère augmentation malgré une forte concurrence.


Pour 2021, les ventes de vins chez Coop, Denner, Manor, Globus, Migros, Spar, Volg et Landi ont légèrement augmenté de 1.2% et les prix de 1.0%. Quant aux ventes de vins suisses, elles sont restées stables en volume (+0.7%) et en prix (+0.9%). La part de marché (en volume) des vins suisses dans ces enseignes est constante à 27.9%. Les ventes en grande distribution sont donc restées au niveau élevé de 2020.

 

Rapport de l’Observatoire suisse du marché des vins (OSMV) « Marché suisse des vins 2021 » 

Le rapport de l’OSMV se concentre sur les ventes de vin dans la grande distribution en Suisse.

Les données de vente de vins suisses chez Coop, Denner, Manor, Globus, Migros, Spar, Volg et Landi représentent 32.4% de la consommation des vins suisses, calculée par l’OFAG.

En 2021, les ventes de vins suisses en grande distribution sont stables au niveau des quantités (+0.7%) et des prix (+0.9%) par rapport à 2020. Cette tendance se reflète au niveau des ventes de vins blancs (+0.9%) et de vins rouges (+1.3%). Au contraire, les ventes de vins rosés suisses sont en baisse (-1.3%), liées principalement à un été pluvieux. Après la forte augmentation des ventes de vins en grande distribution en 2020, les ventes en 2021 semblent s’être stabilisées.

Plus en détail, nous remarquons que les ventes des vins AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) suisses (+1.0%) ont suivi une tendance inverse par rapport aux Vins de Pays suisses (-1.7%).

Enfin en comparaison, les ventes des vins étrangers en grande distribution ont augmenté de +1.4% et leur prix de +1.1%. Cela montre à quel point la pression est forte de la part des concurrents étrangers qui arrivent avec des offres importantes soutenues par leurs États respectifs et des coûts de production plus bas.

Au cours de l’année 2021, les restrictions liées à la Covid-19 ont été progressivement levées. Dans son rapport, l’OFAG a calculé une hausse de consommation globale de vin. Elle est accompagnée d’une légère augmentation des ventes en grande distribution, ce qui laisse sous-entendre que les ventes de vin dans les autres canaux (HoReCa, Vente Directe, etc.) ont augmenté un peu plus fortement. L'accent mis sur la consommation locale et la valorisation de la production suisse est confirmé, et les efforts seront intensifiés pour sensibiliser la population à la Suisse viticole.

 

Rapport de l’Office Fédéral de l’Agriculture (OFAG) « Année viticole 2021 »

Le rapport de l’OFAG présente le marché suisse des vins, tous canaux de distribution confondus, en termes de consommation. Cette consommation globale est théorique et calculée à partir de la récolte et de la différence de stocks.

La consommation de vins suisses en 2021 est supérieure de 2.8 % par rapport à celle de 2020, corrigée de l’effet du déclassement de vins suisses avec AOC, en vin de table et vin industriel. Elle s’établit à 90 millions de litres.

Malgré la solidarité des consommateurs envers les vins suisses, leurs parts de marché pour l'année 2021 a diminué pour atteindre 35.4 % (-0.7 %).

 

Une forte concurrence face aux vins suisses

L’Interprofession de la vigne et des vins suisses (IVVS) prend acte avec intérêt de cette évolution et souligne l'absolue nécessité de reconquérir des parts de marché et de consolider le positionnement des vins suisses grâce aux actions de Swiss Wine Promotion. Ces résultats ne doivent pas cacher une situation toujours très préoccupante, pour les acteurs du secteur vitivinicole suisse, face aux moyens marketing colossaux de la concurrence internationale sur le marché intérieur.

L’impact sur les habitudes des consommateurs ne pourra évoluer que par un renforcement de la sensibilité au regard de la valeur (qualitative, environnementale et économique) de la production indigène, une segmentation de la production en fonction des habitudes de consommation et une augmentation forte des moyens pour la promotion des vins suisses.

 

Comm. & Réd. partir-magazine.com

 

21.04.2022 10:13

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Année de noisettes - Année de disette

Shopping

| Devinette « NUTS »

Quel est le pourcentage de noisettes contenues dans cette douceur ?

Les confitures fitness

Shopping

| Laurent Panchaud

Imaginez un agriculteur qui, en 1979, ouvre un fitness à Bottens, un village perdu alors dans la campagne vaudoise !

Publicité