Edition HIVER 2023-4

Inspiration à Villeneuve

Suisse

| Hans Christian Andersen

La Vierge des glaces, un conte angoissant. Frissons garantis.


 

Villeneuve , au loin à gauche le Château de Chillon

 

Si Copenhague a la statue de La Petite Sirène, Villeneuve au bord du lac Léman a découpé la tôle noire pour l'effigie de Christian Andersen. En l'honneur de l'écrivain danois.

 

Né à Odense, Hans Christian Andersen, de famille pauvre partit à 14 ans à Copenhague exercer divers métiers, tout en en se passionnant pour l'écriture. Une bourse royale lui permit alors de faire ses études.

 

Célèbre par ses contes, il en faisait volontiers la lecture.

 

Grand voyageur, Andersen séjourna 13 fois en Suisse : il visite Chillon en 1833 et loge en 1846 à l'Hôtel des Trois Couronnes à Vevey.

 

Plus tard, il revient sur les bords du Léman. Il aime particulièrement s'asseoir sur un banc sur les quais de Villeneuve. Les lieux l'inspirent et, en 1861 à la pension Depallens de Montreux, il commence La Vierge des glaces.

 

L'action se situe en partie sur la petite île de Peilz, ce minuscule îlot couvert d'un platane majestueux, que l'on voit à quelques dizaines de mètres du rivage, devant la réserve naturelle des Grangettes.

 

Au sommet des montagnes suisses, au creux des grands glaciers vit la Vierge des glaces, redoutable reine des neiges immortelles. Le jeune Rudy, qu'elle aime, lui a échappé de peu et, depuis ce jour, elle attend de pouvoir enfin l'étreindre pour lui donner un baiser mortel.

 

Andersen raconte que deux jeunes fiancés, une fille fille de Bex et Rudy, un chasseur du Valais, se rendirent sur l'île à la veille de leur mariage et qu'il y sont morts suite au baiser mortel de la Vierge des glaces.

 

Un conte merveilleux aux frissons garantis.

 

Claude-Yves Reymond

 

04.03.2022 15:54

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Découverte Saas-Fee: Le cœur « chamade »

Suisse

| Impératif

Tout au long de cette année, de grandes affiches invitèrent les Suisses à découvrir « La République Libre des Vacances ». Etat des lieux.

VitroMusée Romont

Suisse

| Hommage à Peter Barth

Exposition du 28 septembre 2019 au 15 mars 2020

Publicité