Edition AUTOMNE 2022

A quelle vitesse? La vôtre selon votre bon plaisir

Suisse

| Courir au Tessin

Montées et descentes à travers le paradis du trail dans le sud de la Suisse.


Le trail running, autrement dit la course sur des chemins non goudronnés, est de plus en plus populaire, car c’est une discipline particulièrement polyvalente. La combinaison de découverte de la nature, de défi sportif et de concentration permet de se libérer l’esprit et d’oublier le quotidien. Avec ses hautes montagnes, ses vallées authentiques ainsi que ses innombrables ruisseaux, cascades et rivières, le Tessin offre des conditions idéales pour ce sport. Il n’est donc pas étonnant que de plus en plus de coureurs de montagne découvrent la Suisse italienne. Une sélection de douze itinéraires de trail ainsi que plusieurs événements promettent aux passionnés de vivre des expériences toute l’année en Suisse italienne. En 2022 aura lieu la première édition de la Ticino Mountain Running Cup, une série de 11 courses au total, qui tient compte du nombre croissant d’événements de trail au Tessin. ticino.ch/trail
   
Des parcours de trail de faciles à difficiles
Grâce aux différents parcours de trail tessinois, tous les coureurs peuvent trouver celui qui leur convient. Les recommandations vont des singletrails faciles avec seulement quelques mètres de dénivelé aux distances modérément difficiles et très difficiles. Ces dernières, exigeantes sur le plan technique et de la condition physique, empruntent généralement des passages escarpés le long des crêtes et requièrent une foulée absolument sûre, surtout en descente. Chaque itinéraire a son propre caractère, mais tous ont quelque chose en commun : une immersion au cœur de la nature du sud de la Suisse avec des vues imprenables sur les chaînes de montagnes, les sommets et les lacs. Tout au long du chemin, on traverse des prairies alpines en fleurs et des chemins panoramiques ensoleillés, tout en passant devant des colonies de marmottes. Les refuges aménagés et les grottos tessinois typiques sur le chemin invitent à une pause bien méritée, tout comme les lacs de montagne ou les vasques naturelles glacés. Un petit bain rafraîchissant dans l’eau cristalline redonne rapidement du tonus aux athlètes épuisés. Les 11 itinéraires de trail sont décrits sur ticino.ch/traillist
   
Le Tessin, l’eldorado de la compétition
Ces dernières années, le canton le plus méridional de Suisse est devenu un véritable hotspot pour les événements de course à pied en montagne. La première et désormais la plus grande course, le Scenic Trail, a lieu chaque année en juin dans le paisible village de montagne de Tesserete. Le point de départ et d’arrivée se trouve à environ 5 kilomètres au nord de Lugano, au milieu du paysage vallonné de Capriasca. L’évènement, qui a commencé il y a 9 ans avec une seule course et 170 athlètes, dure maintenant 3 jours (du 24 au 26.06.2022) et compte, avec ses 6 catégories et ses 3'000 participants de 70 pays, parmi les « Ultra Trail Races » les plus importantes et les plus belles de Suisse. Non sans raison, car les différents parcours du Scenic Trail, du plus facile au plus « hardcore », longent le chemin panoramique du même nom. Selon le degré de difficulté, l’itinéraire traverse des forêts, longe des crêtes herbeuses, descend par des passages de crête escarpés et remonte jusqu’au sommet suivant. Frais de participation, informations et conditions d’inscription sur scenictrail.chticino.ch/scenic
   
De dur à très dur : la nouvelle Ticino Mountain Running Cup
Avec la nouvelle série de compétitions Ticino Mountain Running Cup, qui comprend 11 courses au total, le Tessin tient compte de l’augmentation du nombre d’événements de trail en Suisse italienne. Outre la gloire et les honneurs, les vainqueurs du classement de chaque course et du classement général peuvent remporter une belle somme d’argent. La série de courses se déroule de mars à septembre dans différentes parties du canton. Toutes les courses ne se ressemblent pas, chacune d’entre elles ayant des exigences, des distances et des dénivelés différents à surmonter. Ainsi, lors de la course Stairways to Heaven du 14 mai 2022, dont le nom est tout un programme, l’arrivée se trouve quasiment au ciel, ce qui en fait la course verticale la plus difficile d’Europe : quiconque a gravi les 4'261 marches avec une inclinaison maximale de 89% et un dénivelé de 790 mètres sur un parcours de seulement 1.3 kilomètre a vraiment l’impression d’être au paradis. La Great Waterfall Skyrace Bavona, qui se déroulera le 13 août 2022, répond à d’autres exigences, tout aussi difficiles. Ce trail très technique de 24 kilomètres emprunte des chemins qui ont été créés il y a des siècles pour rendre accessibles des villages de montagne isolés. Les coureurs atteignent la Boccetta della Croce à 2'465 m s.m. après avoir traversé des marches de granit, des chemins de crête escarpés et de nombreuses cascades, avant de redescendre vers le lieu de départ et d’arrivée, San Carlo, à près de 1'000 m s.m. Frais de participation, informations et conditions d’inscription sur ticino.ch/tmrc22
   
Calendrier de la Ticino Mountain Running Cup 2022 au Tessin :
13.03. Pesciüm Winter Skyrace : www.pesciumskyrace.ch
10.04. San Salvatore Trail : www.sansalvatrail.ch
14.05. Stairways to Heaven : www.stairways.ch
11.06. Run to the sun : www.runtothesun.ch
09.07. Biasca Climb : www.biascaclimb.ch
13.08. The Great Waterfall Skyrace Bavona : www.bavonaskyrace.ch
24.08 Faido-Lago di Carì : www.cari.swiss
27.08. Cristallina Challenge : www.cristallina-challenge.ch
04.09. Bidogno Monte Bar : www.bidogno-montebar.ch
11.09. Monte Brè Challenge Run : www.stralugano.ch
28.10. Direttissimo Gazzirola Vertical : www.gazzirola.ch

 

Comm. & Réd. partir-magazine.com

18.02.2022 12:38

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

HEAD de l'artiste grison Not Vital

Suisse

| Davos

Le parc Kirchner est ouvert.

Oberland bernois « Top of Europe »

Suisse

| Discussion vers le sommet

A bord du chemin de fer le plus haut du monde, rencontre avec Sandro Saurer, conducteur de locomotive à la Jungfraubahn.

Publicité