Edition HIVER 2022

Shopping à Meloneras

Shopping

| Grande Canarie

L'embarras du choix.


 Récompensez ce travail de titan avant la photographie de ce château de sable bientôt balayé par le vent.

 

 Arrivée en taxi (environ 6 euros) ou en bus (1 euro 40) devant le phare de Meloneras.

Pour la plage, c’est à gauche. 

 

Le sable blond bordant l’écume des vagues d’une eau certifiée sans pollution s’étend vers l’horizon de Playa del Inglès puis de San Augustin. Avant d’y étaler sa serviette dont les coins seront recouverts d’un lourd galet en raison du vent, il faudra toutefois déambuler le long  d’un passage composé de baraques à frites et de fripes. Le harcèlement commercial des garçons de café est d’usage, sympa pour les uns, désagréable pour les autres.

 

 

Fake

 

Qu’en est-il des vendeurs noirs, soumis à une main mise chinoise, proposant des contrefaçons de sacs à main ? Sont-ils à la sauvette ou ont-ils, assis au soleil, pignon sur rue ?

 

Le tourisme de la Grande Canarie est qualifié de populaire et de masse. Une majorité de gens dont le revenu ne permet que  le désir de paraître avec du faux, chic et toc.

 

Le jeu de l’achat d’un faux vaut-il la chandelle ? Hélas non. En dépit d’un âpre marchandage, le rapport qualité/prix s’avère vraiment décevant.

 

 

 

La police tolère, le gouvernement espagnol ferme les yeux. Attention tout de même, les douanes européennes peuvent pénaliser d’une forte amende  les acheteurs de faux lors du retour au pays. Les vols en provenance de Las Palmas sont fréquemment contrôlés.

 

Le long de la promenade

 

 

Les prix s’envolent sur la droite du phare. Le restaurant italien Maximilien est classe. Le haut de gamme est représenté avec El Churrasco. Il arrive, ici,  que le service soit peu quelque peu hautain. Pour ceux qui aiment faire la queue avant de commander au comptoir et payer leur boisson plus chère qu’ailleurs, l’inévitable Starbucks borde le boulevard El Faro. Les gâteaux du Café de Paris sont excellents, n’hésitez pas à vous régaler avec la tourte « san rival ». Elle l’est.

 

Le long de la promenade  dite Lopesan, du nom de la société hôtelière  Hijos de Francisco López Sánchez, société mère de l'actuel Groupe Lopesan créée en 1972, s’alignent Lacoste, Boss et Ralf Lauren sans oublier Fund Grube qui proposent des prix cassés sur les cigarettes et les parfums. Pour ces derniers,  la tactique de vente dans ce commerce (tout comme chez Sabrina à 50 mètres) est la suivante : un prix est affiché, la conseillère  tape sur sa calculette pour un montant plus avantageux. Faites la moue ! Etc… Comparez avant d’acheter ! Les autochtones savent que Primor (Shopping Center Atlantico à Vencidario) est imbattable sur les prix et le choix.

 

 

Enfin, achetez une montre de luxe dans les bijouteries Genève sises ici et là à au Faro vaut-il la peine ? Sur internet, comparez le prix en Suisse puis en Europe puis faites-vous faire une offre sans engagement ?

 

Faire du shopping à Meloneras est un plaisir mais ne soyez pas le pigeon plumé ni le dindon de la farce !

 

 

K. Arbane

 

 

 

 

10.01.2022 11:10

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Huile Inca Inchi

Shopping

| Communiqué

La société Perles de Gascogne, basée à Pujols (47) et spécialisée dans la production et la distribution d’huiles vierges première pression à froid haut de gamme, vient d’obtenir, l'autorisation des autorités pour la mise sur le marchés alimentaire en Europe de l’huile vierge Inca Inchi. Cette issue favorable clôt sept années de procédure

Panettone gourmand

Shopping

| Concours suisse des produits du terroir 2021

Prix d'excellence pour Giorgo Bordoni dans la catégorie des produits boulangers et pâtissiers.

Publicité