Edition PRINTEMPS 2021

Custom House Museum

USA

| KEY WEST

Le lien créatif entre Harvey et Hemingway, EXPO virtuelle le 15 avril 2021.


 Adolescent, Guy Harvey était tellement absorbé par «Le vieil homme et la mer» d’Ernest Hemingway qu’il a créé 59 dessins à la plume et à l’encre pour illustrer le roman. 

Aujourd’hui reconnu internationalement pour son art et la conservation marine, Harvey discutera des croquis, maintenant exposés au Custom House Museum de Key West, lors de la présentation du musée en avril «Distinguished Speaker Series». 

«Le vieil homme et la mer: une rétrospective avec Guy Harvey» devrait débuter virtuellement   à 16 heures le jeudi 15 avril.

 

S'inscrire pour voir

 

Les fans de Harvey et Hemingway peuvent obtenir plus d’informations et s’inscrire à la présentation en ligne du 15 avril sur kwahs.org/upcoming-event/guy-harvey-interview . 

La participation est gratuite, mais les réservations sont obligatoires. 

 

Et aussi...



En plus des 59 dessins originaux de Harvey «Old Man and the Sea», les visiteurs du Custom House Museum au 281 Front St. peuvent voir une exposition Hemingway tirée des archives complètes de l'établissement. 

Les éléments des archives comprennent l'uniforme de chauffeur d'ambulance de l'auteur légendaire de la Première Guerre mondiale, une paire de ses gants de boxe en cuir et du matériel mettant en lumière ses activités de conservation marine peu connues.



 

INFOS 

kwahs.org 

 

Rédaction partir-magazine.com

 

 

01.04.2021 13:01

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Vacances en Floride

USA

| Craquante à  souhait

Malgré la catastrophe BP dans le golfe du Mexique, l’ « Etat Soleil » de l’Amérique poursuit son développement hôtelier, culturel et fun. Highlights d’une côte à l’autre.

En plein cœur

USA

| Kansas City (MO)

Dans le Midwest américain, KC pique la curiosité du touriste individualiste.

Publicité