Edition HIVER 2018-2019

Thermalisme et sur les traces d'Ötzi au Tyrol

Autriche

| Le Tyrol décoiffant

A une cinquantaine de kilomètre avant Innsbruck, une vallée transversale file vers l’Italie: l’Ötztal. Une région qui se targue de présenter une palette d’activités sportives été et hiver assortie d’un thermalisme façon wellness.


Dans ses brochures touristiques, l’Ötztal adore employer des superlatifs pour se raconter. Avec raison! Longue de 67 km et d’une dénivellation passant de 700 à 2500 m, cette vallée, qui s’apprécie pour la splendeur de la nature qui l’entoure, possède encore le plus haut pic du Tyrol (3772 m) et un lac de montagne dont l’eau affiche 23 degrés en été.

Des pionniers visionnaires

A Umhausen fut retrouvée par hasard par des randonneurs, le 21 septembre1991, la célèbre momie d’Ötzi, l’homme des glaces mort il y a approximativement 5000 ans, dont la découverte fit la première page de tous les journaux. Aujourd’hui, sur ce site, un parc archéologique en plein air permet d’apprendre à tirer à l’arc, de faire un feu comme jadis, de cueillir des plantes médicinales…
Un dialogue passionnant avec la nature dans des cours de survie pour adultes et enfants. Le hameau de Lehn accueille les fermes et autres habitations datant des années cinquante. L’auberge disposant
de quelques chambres d’hôtes s’est transformée en «beauty farm». Pionnier dans ce concept de soins de beauté, le Tyrol s’est révélé opportuniste en surfant sur les vagues du wellness.

Objectif: captivité captivante

A Längenfeld, l’Aqua-Dome a coûté73 millions d’euros. Epoustouflant? Certainement, et vous aurez le souffle coupé devant toutes les installations. Ce centre thermal du IIIe millénaire est déjà un énorme succès, avec des pointes de fréquentation frôlant les mille entrées.
La tradition thermale existait déjà dans ce village depuis le XVIe siècle. En raison de bouleversements climatiques, les sources disparurent dans les profondeurs de la terre. La technologie actuelle permit de les redécouvrir et d’exploiter à nouveau leur minéralisation curative riche en chlorure de sodium et en sulfate soufre dans ce centre inauguré le 1er octobre 2004. Un complexe de bien-être qui dispose aussi d’un hôtel quatre étoiles de 280 lits. Baigné de spectres lumineux changeants et de musique relaxante, un long couloir équipé d’un «canal de massage réflexologique» permet aux hôtes de déboucher sur le centre thermal proprement dit, comprenant deux bassins couverts, avec une eau à 34  et36 degrés. Sur trois étages, les galeries de repos ressemblent aux galeries d’un opéra. Des bassins-rivières permettent de se rendre à l’extérieur, où les plus sportifs peuvent s’entraîner avec des appareils d’exercices sous l’eau. Equipés de «whirlpools» et de «liquid sound», trois bassins d’eau saline de 12 à 16 m de diamètre, en forme de coupole, font cercle autour d’un cristal de verre chauffé. Un bâtiment séparé abrite «l’Arche de Noé», réservée aux familles. Ce parc de jeux et d’attractions réserve de nombreuses surprises aux visiteurs, entre autres un bassin avec une plage de sable et un toboggan de 90 mètres. Le Tyrol ? Une parenthèse régénératrice à découvrir.
Cyr 

 

15.02.2011 17:06

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Ischgl (Tyrol) : Trajectoire tout schuss

Autriche

| Rien que du plaisir

La septantaine alerte, Margarete et Johann Kurz, pionniers du développement de Ischgl, évoquent leur village devenu une station jet set mondialement connue en un peu plus de 50 ans.

Neige au Tyrol

Autriche

| Ivresse blanche

Acrobaties spectaculaires des skieurs professionnels à St. Anton am Arlberg et Kitzbühel pour le plus grand plaisir des vacanciers dans une pratique de la glisse moins téméraire.

Publicité