Edition AOÛT 2018

Neige au Tyrol

Autriche

| Ivresse blanche

Acrobaties spectaculaires des skieurs professionnels à St. Anton am Arlberg et Kitzbühel pour le plus grand plaisir des vacanciers dans une pratique de la glisse moins téméraire.


En avril marquant la fin de la saison blanche, près de 500 mordus de ski seront au rendez-vous du « Weisse Rausch » à St. Anton am Arlberg, qui, bien que son nom prête à confusion, se trouve au Tyrol. Cette course est probablement la plus folle, la plus comique et la plus singulière du monde. Le parcours de 9 kilomètres démarre avec un classique départ en masse du haut de l’arête Vallugagrat à 2 647 m d’altitude. S’ensuit un dévalement peu orthodoxe des pentes abruptes en direction de Moos pour se terminer à St. Anton am Arlberg où un remblai de neige de 2 m de haut est à franchir avec l’équipement complet. Les participants y épuisent leurs dernières forces physiques et soulèvent l’enthousiasme des milliers de spectateurs postés à l’arrivée.

Les spécialistes du tourisme ne cessent de classer les domaines skiables de St. Anton am Arlberg parmi les meilleurs. Les chiffres sont impressionnants : 280 km de pistes de descente dans l’Arlberg desservis par 85 remontées mécaniques dont le tout nouveau téléphérique du Galzig qui se révèle une première au niveau technique. Les accros du hors piste ne sont pas en manque dans l’embarras d’un choix de 180 km aventureux.

Le goût de demain

Berceau du ski alpin, cette station appartenant au groupe « Best of the Alps » privilège un savoir-faire innovant dans le respect de l’authentique. Elle propose un éventail complet d’activités en hiver tout comme en été : pistes balisées, par exemple, à parcourir en raquettes ou avec des skis de fond et sentiers dévalés à pied ou en VTT. Ou pour simplement prendre le plaisir de ne rien faire, si ce n’est celui de se régénérer pleinement à 1304 m d’altitude dans un environnement bienfaisant et respectueux de l’environnement. La durée du séjour est de 7 jours. L’an passé, quelque 24 000 Suisses furent les bienvenus à St. Anton am Arlberg, un chiffre en augmentation de 8,19%. 

 L’alternative glamour

Les compétitions de ski au niveau le plus difficile donnèrent à Kitzbühel, elle aussi membre du groupe « Best of the Alps », sa renommée internationale avec un nom ancré à jamais dans la mémoire populaire.

En janvier, des millions de téléspectateurs sont ainsi devant leur plasma au rendez-vous de la fameuse Hahnenkamm dont le pic culminant est la « Streif ».

Accélération maximum au départ avec 160 m parcourus en 8 s avant d’affronter le virage de la « trappe à souris » dont le paroxysme de dénivellation est de 85% avec 4 sauts pouvant atteindre 80 m. Il y a ensuite péril en la demeure le long des 526 m du tronçon « Alte Schneise » aux variations de terrains et de lumière imprévisibles. « Hausberg » coupe souvent le souffle des champions déboulant enfin, après 1 min 50 s ou plus, sur le schuss d’arrivée à 140 km/h.

La jet-set se doit de faire une apparition en coup de vent à Kitzbühel entre Saint-Moritz, Cortina et Courchevel. Mais les vrais connaisseurs du bonheur de vivre savent y résider une ou deux semaines, sans oublier les week-ends prolongés. Les mauvaises langues de la concurrence murmurent cependant que Kitzbühel vit sur sa réputation. Des projets de développement ? Non, Kitzbühel s’avère et demeure très bien ainsi. L’office du tourisme veille avec soin sur son image à la visibilité mondiale. Saviez-vous que ce logo historique est protégé ? Ici, on est très attentifs au piratage et aux contrefaçons, notamment sur internet. 

Sac Vuitton pour elle, ceinture Hermès pour lui et lunettes noires sur le nez du couple, pourquoi ne pas parader à Kitzbühel ? Ici, tout n’est que luxe, calme et volupté dans une ambiance glamour un rien « botox ».

Claude-Yves Reymond - Frequent flyer CYR  fast tracks international intelligence on where to be and what to see.

INFOS

Tourismusverband – A-6580 St. Anton am Arlberg, tél : 0043 5446 22690, www.stantonamarlberg.com/

Kitzbühel Tourismus, Hinterstadt 18, A – 6370 Kitzbühel, tél: 0043 5356 777m www.kitzbuehel.com/

Office National Autrichien du Tourisme, Zurlindenstrasse 60, 8036 Zurich, tél: 044 457 10 40, www.austriatourism.com/ch

 Se loger

« mountain lifestyle hotel » Schwarzer Adler****, Dorfstrasse 35, A – 6580 St. Anton am Arlberg, tél : 0043 5446 2244 0 http://www.schwarzeradler.com

La famille Franz Tschol vous accueillera chaleureusement au sein de leur établissement historique datant de 1570. Une ambiance cocooning merveilleuse et une table raffinée au service prévenant. Après une journée de ski, vous vous régénérez au « mountain vital spa » proposant une gamme de soins complète.

Juste en face de la Streif, le Schloss Hotel Grand SPA Resort A- Rosa *****, Ried Kaps 7, A – 6370 Kitzbühel, tél : 0043 5356 65 660 0, http://www.a-rosa.de/, domine la ville de Kitzbühel. Inauguré en 2005, cet établissement est l’un des fleurons hôteliers de la station.

 

13.02.2011 18:13

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Vienne incontournable

Autriche

| Escapade

La superbe capitale autrichienne a de puissants atouts de séduction. Les chiffres le prouvent : en mars dernier, 420 812 arrivées pour un séjour prévu de plus de 2 jours, soit une augmentation de 5,2% par rapport à 2012, furent dénombrées.

Culture et nature dans le Burgenland

Autriche

| Les sommets du bien-être en pays plat

Liszt, Haydn et thermalisme, en avant la musique ! Pour une mélodie du bonheur dans le Burgenland, le côté autrichien dit soleil à l’est de Vienne.

Publicité