Edition HIVER 2020-21

Le point sur la situation

Tour Operator

| Hotelplan

La crise du coronavirus provoque l'année la plus sombre jamais enregistrée.


Les effets de la pandémie de coronavirus ont eu un impact massif sur le résultat commercial du groupe Hotelplan. Depuis le début de la pandémie, la branche du voyage a perdu la quasi-totalité de ses activités. Avec une baisse drastique du chiffre d'affaires facturé à CHF 809,9 millions (soit une diminution de 57.7%), le voyagiste suisse a réalisé la performance la plus basse de son histoire. Les clients ont été indemnisés et le groupe Hotelplan s'est acquitté de tous les remboursements liés à la crise.

 

Après un début du nouvel exercice 2019/2020 (du 1er novembre 2019 au 31 octobre 2020) positif pour l'ensemble du groupe Hotelplan, l'industrie du voyage a été brutalement interrompue par le coronavirus en mars 2020. Des dizaines de milliers de voyages retour pour les clients ont dû être organisés, des voyages annulés et des réservations de vols modifiées. Au cours des mois suivants, les voyages n'ont été possibles que dans une mesure très limitée et toutes les unités commerciales du groupe Hotelplan, comme l'ensemble de la branche du voyage, ont dû cesser presque intégralement leur activité. La Fédération des coopératives Migros a fourni suffisamment de liquidités pendant cette période difficile afin que les clients puissent être indemnisés le plus rapidement possible. Avec une baisse drastique du chiffre d'affaires facturé à CHF 809,9 millions (année précédente: CHF 1396,5 millions), le voyagiste suisse a réalisé la performance la plus basse de son histoire. 

 

Coup d'œil sur les unités commerciales

Le tour-opérateur Hotelplan Suisse a été très durement touché par la crise du coronavirus; des emplois ont dû être supprimés et des succursales fermées. Afin de répondre à la demande de la clientèle pour des vacances en Suisse et dans les pays voisins, le portefeuille a été élargi en conséquence, permettant une forte augmentation des réservations, notamment pour la Suisse. Toutefois, cela était loin d'être suffisant pour compenser les pertes ayant entraînées un chiffre d'affaires de CHF 211,9 millions (année précédente: 572,9 millions).

 

Pour Hotelplan UK, le dernier exercice a non seulement été fragilisé par la crise, mais il l’a également été suite au Brexit. Afin d'assurer une rentabilité à long terme, l’offre de chalets dans les stations de ski européennes a été réduite. En monnaie locale, le chiffre d'affaires facturé est tombé à GBP 114,5 millions (année précédente: GBP 235,1 millions).

 

Après un début de saison hivernale réussi, c’est en revanche le démarrage des activités estivales du loueur de maisons de vacances Interhome Group qui a été gravement affecté par la pandémie de coronavirus. L'assouplissement des restrictions de voyage pendant les mois d'été a ensuite entraîné une augmentation de la demande, en particulier pour les réservations dans le pays d'origine respectif. L'activité d'été a ainsi pu compenser partiellement les pertes liées au coronavirus. Le chiffre d'affaires facturé s'est élevé à CHF 236,7 millions (année précédente: CHF 341,5 millions).

 

Malgré la situation difficile, les deux prestataires de voyages d’affaires bta first travel et Finass Reisen ont pu offrir un service de qualité à leurs clients. Plusieurs gros contrats n’ayant pas pu être exécutées en raison de la pandémie ont été reportées à l’année 2021. bta first travel a clôturé l'année dernière avec un chiffre d'affaires facturé de CHF 45,5 millions (année précédente: 127,3 millions). À la fin de l'exercice, le chiffre d'affaires facturé s'élevait à CHF 16,8 millions pour Finass Reisen (année précédente: CHF 43,5 millions).

 

Le premier exercice de vtours au sein du groupe Hotelplan a connu des débuts prometteurs. Cependant, vtours a également dû annuler presque toutes les réservations en cours à partir du mois de mars et la crise a entraîné un quasi arrêt des nouvelles réservations. Le voyagiste en ligne a enregistré un chiffre d'affaires facturé de EUR 138,7 millions (année précédente: EUR 461,8 millions, pas consolidé dans le groupe Hotelplan).

 

L'année écoulée a également été très difficile pour bedfinder. Néanmoins, les partenariats existants ont été renforcés et de nouveaux partenaires de renom ont été acquis pour le B2B. bedfinder a clôturé l'exercice avec un chiffre d'affaires de CHF 9,1 millions (année précédente: CHF 13,2 millions).

 

Investissement dans l’avenir

Malgré la pandémie de coronavirus, le groupe Hotelplan a investi dans l'avenir au cours du dernier exercice financier et a poursuivi de nombreux projets. Hotelplan Suisse a ainsi lancé une nouvelle ligne de produits avec des voyages thématiques en Europe sous la marque spécialisée Travelhouse, et les deux prestataires de voyages d'affaires bta first travel et Finass Reisen ont créé une valeur ajoutée supplémentaire pour leurs clients grâce à divers outils. Un nouveau type d'offre proposera aux clients de vtours encore plus de sécurité et de flexibilité à l'avenir, et bedfinder a ajouté les voyages forfaitaires en train à son portefeuille. Un nouveau projet informatique de plusieurs années a été approuvé par la direction du groupe. L'objectif est d'harmoniser encore plus rapidement les systèmes et les processus des différentes unités du groupe Hotelplan et de jeter ainsi les bases de nouvelles synergies.

 

Soif d'évasion en 2021

À l'heure actuelle, il n'est guère possible de faire des prévisions pour l'exercice actuel 2020/2021 (du 1er novembre 2020 au 31 octobre 2021). Le développement de notre activité dépend, entre autres, fortement du succès des stratégies de vaccination ainsi que des conditions générales de voyage dans le monde. Cependant, le désir de vacances est là, et cela se reflète notamment dans les chiffres des réservations du groupe Interhome. Les chiffres de réservation du loueur de maisons de vacances ne sont actuellement que légèrement inférieurs à ceux de l'année précédente. Dès que les voyages seront à nouveau possibles, aussi bien aux niveaux national qu’international, l’ensemble du groupe Hotelplan s’attend à une augmentation de l'activité et se réjouit d’ores et déjà de satisfaire aux souhaits de voyage des clients dans les mois à venir.

 

communiqué

 

02.02.2021 11:54

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Destination GOLF

Tour Operator

| Trois pays séducteurs

Des étendues à perte de vue.

Roland Birchmeier

Tour Operator

| bta first travel

Le nouveau CEO

Publicité