Edition HIVER 2020

Bonnes tables

Restaurants

| Escapade en Ardèche

Mets délicieux goûtés pour vous.


A Aubenas sur la Place des Cocons, Christiane Brioude aux commandes du « Salon d’Ann-Sophie » n’y va pas de main morte en cuisine lorsqu’ elle prépare le « cousina ». Ce velouté, spécialité ardéchoise, est composé pour 6 personnes de quelques ingrédients dont un kilo de châtaignes et d’un litre de crème fraîche. Le nombre de calories n’est pas précisé mais c’est absolument dé-li-cieux. D’ailleurs, cet établissement aux tables très serrées façon « touche-touche » ne désemplit pas aussi bien pour un déjeuner que pour un café ou un thé gourmand l’après-midi.

 

 

 

 

 _________________________________________________________________________________________

 

A Ruoms, le restaurant de type bar à vins » Le Terminus » (124 rue Nationale, F – 07120 Ruoms) est une adresse dont la réputation s’est faite de bouche à oreille. Joseph Cuffaro vous conseille pour les crus, sa compagne Clémentine Farrugia est en cuisine.

 

 

 

_________________________________________________________________________________________

 

A Privas, Florian Descours, l’un des chefs toqués de l’Ardèche, cultive le raffinement gastronomique à prix abordable. La formule « entrée, plat, dessert » est affichée à 33 euros. Sa raviole géante au sanglier est une merveille tout comme ses mises en bouche dont la juxtaposition des aliments s’avère une création gustative originale. Restaurant « La Boria », terme signifiant ferme cévenole en patois ardéchois, (3 Cours du Palais, F – 07000 Privas, www.la-boria.com).

 

 

 

_________________________________________________________________________________________

 

Ludovic Walbaum, vigneron-propriétaire du « Domaine du Colombier » (Le Colombier, F – 07150 Vallon-Pont-d’Arc, www.domaineducolombier.fr) surveille les travaux de son futur hôtel **** (12 chambres) au cœur de son vignoble de 80 hectares longeant l’Ardèche sur 2 kilomètres. La truite pêchée sera-t-elle au menu le soir ? Assurément. Ouverture prévue au printemps 2020.A suivre de très près.

 

 

 

 

 Pour l’heure, une dégustation de ses vins dans son caveau s’impose. Le rosé « Fleur de Vigne » est gouleyant.

 

 

 

 

Se renseigner

www.ardeche-guide.com

 

Claude-Yves Reymond

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29.10.2019 13:12

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Burger King à Martigny

Restaurants

| Communiqué

Conçu dans le style «Garden Grill», ce restaurant peut accueillir 200 clients au total.

Une pizza pour la Suisse

Restaurants

| Gastro fastfood

Plaisir des yeux et du palais

Publicité