Edition AUTOMNE 2019

L’équilibre judicieux

Suisse

| Tradition orientale et modernité occidentale au service de la santé publique

Le premier centre d’arts taoïstes européen ouvre ses portes le 1 er octobre 2019 dans le Nord vaudois, à Bullet (VD).


Son concepteur et initiateur, le Dr Fabrice Jordan, avec le soutien de 5 personnes engagées à ses côtés, l’a imaginé il y a plus de 8 ans.

 

Dr Jordan : « Le centre se veut comme un passeur de culture, un pont de transmission entre une tradition chinoise et une modernité occidentale.»

 

 L’idée est née d’un constat : la présence d’une multitude de pratiques issues du taoïsme au niveau local et international mais l’absence d’une structure globale et intégrative réunissant tous les arts de ce courant sous un seul et même toit. Le centre Ming Shan sera le premier centre européen permettant de présenter le taoïsme de manière cohérente et structurée dans toutes ses formes.

 

Depuis les premières bribes du projet en 2011, Fabrice Jordan et son équipe ont développé le concept d’un centre moderne, laïc et ouvert à l’année, afin de présenter en Europe les maîtres de toutes les traditions du taoïsme.

 

Sur les crêtes du Haut-Jura vaudois, cette structure, portée par les autorités vaudoises et communales, l’association pour le développement économique du Nord vaudois (ADNV) et le Service de la promotion de l’économie et de l’innovation (SPEI), proposera divers workshops ainsi que des consultations médicales dans un cadre propice à la méditation et à la réflexion.

 

 

L’architecture du centre, pensée pour répondre à tous ces besoins et dont la structure est entièrement constituée en bois d’épicéa s’articule en forme de U inversé autour d’une cour intérieure. Le temple occupe la partie centrale et une vague en stries de bois clair orne déjà sa façade supérieure. A l’intérieur, le visiteur est plongé dans une atmosphère sereine et majestueuse : haut plafond et sol rouges, vaste puits de lumière projeté sur les trois statues représentant les divinités San Qing, les plus hautes divinités du panthéon du taoïsme, participent à cette ambiance. En plus de deux salles de pratiques (82m2 et 218m2 ) dans l’aile nord, l’aile sud accueille le restaurant de 60 places, les salles de consultations et les chambres : 8 chambres doubles, 2 chambres triples et un dortoir de 8 places, pour une capacité totale de 30 personnes.

 

 

Chaque mois, des événements culturels seront également organisés, à l’image du premier concert « La corde sensible » qui poussera à l’expression des émotions à travers la musique.

 

L’Aide Suisse aux Montagnards a soutenu le premier centre taoïste d’Europe : le centre Ming Shan à Bullet (VD) encouragé à hauteur de CHF 80'000.

 

 Claude-Yves Reymond

 

 

20.08.2019 09:31

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Zuoz en Haute-Engadine

Suisse

| A pied, à cheval ou en voiture

Découverte du charme incomparable de Zuoz dont le centre historique est considéré comme le plus beau de la Haute-Engadine.

Coup de pouce

Suisse

| Aide Suisse aux Montagnards

Les formations dans le domaine numérique permettent aux entreprises des régions de montagne de rester compétitives et attractives.

Publicité