Edition HIVER 2018-2019

Le bois suisse

Suisse

| Soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards

Une scierie valaisanne maintient 13 postes de travail grâce à l’installation d’une nouvelle ligne de sciage avec ruban à grume.


 

Depuis cinq générations, la famille Premand travaille dans le domaine du sciage. Thierry Premand (54 ans) a repris l’entreprise familiale située à Troistorrents dans le Val d’Illiez en 1999.

 

Dès le début, il a régulièrement dû faire face à de nombreux investissements afin de pérenniser son activité. La construction d’une halle de stockage, l’installation d’un séchoir et d’une chaudière à bois pour l’élimination des déchets ainsi que d’autres améliorations ont été apportées au fil des années.

 

En 2016, contraint de remplacer l’ancien ruban à grume datant de 1987, Thierry s’adresse à l’Aide Suisse aux Montagnards. La Fondation est intervenue avec un coup de pouce essentiel à la survie de l’entreprise. Avec le soutien reçu, Thierry peut désormais faire face à la concurrence internationale, poursuivre ses efforts pour la mise en valeur du bois suisse et assurer l’avenir de son fils Killian (25 ans) en lui laissant plus tard une société moderne et performante sur le plan technologique. « La première scierie Premand a été enregistrée au registre du commerce par mes ancêtres en 1883. Cela ressemble à une passion familiale contagieuse », confie Thierry Premand, les yeux tournés vers une ancienne photo le représentant petit garçon entouré de son grand-père, de son père et de son oncle.

 

Concurrencer avec un produit de qualité

 

Depuis 1990, les scieries en Suisse ont été particulièrement touchées par la conjoncture. Ces dernières années, il y a eu notamment la fixation du prix plancher pour l’euro, la concurrence et la Lex Weber, limitant la construction de résidences secondaires. Face à une concurrence étrangère qui mise sur des produits semi-finis et sur des prix très bas, la scierie Premand, n’a qu’une alternative : proposer du bois sec et calibrés de haute qualité et des standards environnementaux élevés. Il fallait une nouvelle scie conçue sur mesure en fonction des besoins spécifiques de la scierie.

 

Le soutien financier

 

Thierry entend parler de l’Aide Suisse aux Montagnards et découvre avec surprise qu’il est, lui aussi, susceptible d’être soutenu.

 

Comme encore de nombreuses personnes, il pensait que seuls les agriculteurs de montagne pouvaient être aidés par la Fondation. En septembre 2016, il adresse à cette dernière une demande de soutien. La réponse positive ne se font pas attendre.

 

Opérationnelle depuis février 2017, la nouvelle ligne de sciage avec ruban à grume occupe une surface de 60m de longueur. Conçue entièrement sur mesure, l’installation pourra plus tard être agrandie en cas de nécessité. Elle permet aujourd’hui d’augmenter la capacité de sciage de 20% et de répondre rapidement en qualité et en quantité à la demande du marché. La scierie débite désormais 11'000 m3 de grumes par année. alors qu’en 1963, le débit annuel était de 250m3.

 

INFOS

 www.scierie-premand.ch

www.aideauxmontagnards.ch

 

22.05.2018 09:00

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Zuoz en Haute-Engadine

Suisse

| A pied, à cheval ou en voiture

Découverte du charme incomparable de Zuoz dont le centre historique est considéré comme le plus beau de la Haute-Engadine.

Week-end à Zurich

Suisse

| Ambiance tropicale

La capitale économique de la Suisse se devait de posséder l’attraction la plus visitée du pays. Rendez-vous dans la halle tropicale du zoo de Zurich.

Publicité