Edition JUIN 2018

Musée des Beaux-Arts, Angers

France

| Le collectionneur est-il un grand malade?

Collectionner, Le désir inachevé du 18 novembre 2017 au 18 mars 2018.


Le musée des Beaux-Arts d’Angers invite un ensemble de collectionneurs de la région à dévoiler une partie de leurs acquisitions.

 

Comment se constitue une collection et quels sont ses enjeux ? Que révèle la démarche d'un collectionneur ?

Telles sont les questions auxquelles l'exposition Collectionner, le désir inachevé souhaite apporter des réponses.

 

Cinq univers singuliers seront l’occasion de révéler une intimité ouverte sur le monde : à la dimension sentimentale, à la passion s’ajoute l’engagement vif de chaque amateur d’art en faveur de la création contemporaine, au-delà de l’idée décorative ou esthétique que procure la vie quotidienne avec une œuvre.

Chacune de ces collections particulières est le signe d’un désir fervent d’art, d’un engagement sur la durée et d’une relation fidèle avec l’artiste.

 

 

COLLECTIONS PRÉSENTÉES :  

  • Association PACA (Présence de l’art contemporain en Anjou),
  • Collection Philippe Méaille,
  • Collection Fondation La Roche Jacquelin,
  • Collection Alain le Provost,
  • Collection particulière.

INFO

www.musees.angers.fr

10.10.2017 17:11

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Votre poids «Santé»

France

| Brides-les-Bains

Depuis plus d’un siècle, les sources de Brides-les-Bains, station thermale savoyarde, sont reconnues pour lutter efficacement contre le surpoids et l’obésité favorisant les risques cardiovasculaires et le diabète. Une référence pour maigrir.

« Eau de velours » et porcelaine

France

| France cachée

Les cosmétiques dermatologiques La Roche-Posay (Poitou-Charentes) sont vendus dans plus de 50 pays et la porcelaine de Limoges (Limousin) orne les tables du monde entier. Mettez-le cap sur le cœur ouest de l’hexagone !

Publicité