Edition PRINTEMPS 2020

Séduction en toute confiance

Fitness

| Pole dance

Oubliez l’effeuillage d’une jolie blonde dans un cabaret et découvrez une discipline sportive autour d’une barre !


 

Beaucoup plus libérée des préjugés et du qu’en dira-t-on, la génération actuelle de 18 à 30 ans adopte généralement cette activité dans sa déclinaison pole fitness.

 

La séance d’une durée de 60 minutes s’avère très physique dans l’enchaînement du renforcement musculaire et de la chorégraphie composée de trick (figure figée sur la barre), de spin (position réalisée en mouvement, qui tourne autour de la barre) ou encore de floorwork en exécutant l’arbre droit, par exemple. Quelques exercices de stretching détendront les muscles. Parallèlement, le corps se sculpte.

 

Gain d’assurance

 

 Avec un peu de persévérance, les résultats sont visibles après trois mois. La participation aux cours est essentiellement féminine, Mais depuis peu, la gent masculine s’y met aussi. La tenue vestimentaire est basique: une brassière et un short. Le corps doit être à découvert pour bien adhérer à la barre.

 

 

Cette danse-gymnastique, qui conjugue force, endurance, souplesse et sensualité, développe la confiance en soi et ses aptitudes à réussir ses projets.

La Fédération Internationale de Pole Dance désire que cette activité devienne une discipline olympique pour effacer toute connotation érotique.

cyr

 

 

 

10.05.2017 10:35

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:


Pionnier du fitness

Fitness

| Roger Schaefer

En 1955, Roger Schaefer ouvrait sa première salle de culture physique à Lausanne. D’hier à aujourd’hui, coup d’oeil rétrospectif sur le fitness avec le «Plus bel Athlète d’Europe 1958», un physiothérapeute de 78 ans en pleine forme exerçant toujours à Grandvaux.

L-carnitine et créatine: pourvoyeuses de résultats

Fitness

| Suivi médical conseillé vivement

A quoi sert de pédaler, de ramer dans le vide, de pousser de la fonte plusieurs heures par semaine dans un fitness sans pouvoir apprécier quelques résultats visibles? A la conquête du corps désiré, les progrès passent par un entraînement assidu et une alimentation saine. Sans oublier deux substances à ingurgiter: la L-carnitine et la créatine monohydrate qui, paraît-il, font des miracles. Examen sous la loupe point par point.

Publicité