Edition OCTOBRE 2017

Paris « Senteurs »

Shopping

| Expériences olfactives

Effluve d’un parfum retrouvé, la capitale française se veut à la première place mondiale des fragrances. Pari gagné.


Etait-ce mieux autrefois ? Allez savoir mais quoiqu’il en soit Paris joue la carte de la parfumerie nostalgique. Un parcours sensoriel peut zigzaguer jusqu’au nouveau musée Fragonard qui a pris place dans un lieu chargé d'histoire au 9 de la rue Scribe, à deux pas de l’Opéra.

 

 

Ce bâtiment, construit en 1880, fut autrefois l'Eden Théâtre puis un manège vélocipédique avant de se transformer en une boutique de meubles. Aujourd’hui, cet hôtel particulier abrite l’une des plus riches collections d’objets de parfumerie au monde en retraçant 3000 ans d’histoire et de techniques.

 

 

Formule retrouvée

Ensuite, au 18 de la rue Saint Augustin, la boutique Oriza L. Legrand, que Franck Belaiche et Hugo Lambert ont ressuscité en 2012, est un écrin révélant des senteurs que l’on croyait à jamais perdues.

 

 

Grâce à la technique moderne de la chromatographie qui identifie le spectre olfactif du parfum, il est désormais possible de reconstituer le jus avec les matières d’aujourd’hui. Rêve d’Ossian (1900) aux notes boisées et Foin fraîchement coupé (1886) évoquant l’anis étoilé associé à l’angélique sont des succès.

 

 

 

Balzac s'en inspira 

Enfin, la pharmacie Buly (6, rue Bonaparte), elle aussi, remet les recettes anciennes de cosmétiques au goût du jour.

 

 

L’Eau de la belle haleine, par exemple, est un bain de bouche aux saveurs de thé à la menthe douce qui parfume agréablement le souffle et les baisers. Adorable, certes mais le tube de dentifrice, surnommé opiat, à 20 euros fait grincer des dents.

 

 

 Bonnes affaires

Soyez patient ! Les queues devant les caisses de Citypharma à l’angle de la rue du Four et de la rue Bonaparte dans le 6ème sont fort longues.

 

 

Cette pharmacie low-cost accueille plus de 5000 visiteurs par jour qui, sur deux niveaux de 250 m2, font faire le plein de produits dermo-cosmétiques ou de médicaments.

 

Chrystelle, responsable de l’équipe des 40 pharmaciens et des 30 conseillers de vente, précise : « Nous travaillons avec 500 laboratoires pour 20 000 références en rayon magasin. Les raisons de notre succès ? Nous sommes 20 à 30% moins cher que la concurrence. Le panier moyen est de 50 euros. ». Conseil : Allez-y à deux ! L’un fait son choix dans les allées alors que l’autre prend position dans la file d’attente.

 

Paris demeure à jamais Paris. L’an passé, quelque 540 000 Suisses de proximité y ont séjourné 3,5 nuits.

 

Claude-Yves Reymond

 

 

20.04.2017 16:37

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Huile Inca Inchi

Shopping

| Communiqué

La société Perles de Gascogne, basée à Pujols (47) et spécialisée dans la production et la distribution d’huiles vierges première pression à froid haut de gamme, vient d’obtenir, l'autorisation des autorités pour la mise sur le marchés alimentaire en Europe de l’huile vierge Inca Inchi. Cette issue favorable clôt sept années de procédure

L’homme et sa parka Gant, elle lui va comme un gant

Shopping

| Une place de choix dans toute garderobe

A mi chemin entre le blouson et le manteau, la parka appartient à toute garde-robe masculine. Le plus grand choix du monde disponible en Suisse est griffé Gant. Saga d’une marque qui a fêté en 2009 son soixantième anniversaire.

Publicité