Edition SEPTEMBRE 2018

Le vert de New York et le bien-être en Floride

USA

| Au moins une fois dans sa vie

Le rêve américain demeure mais, curieusement, le nombre de Suisses traversant l'Atlantique n'a jamais dépassé l'objectif désiré de 500 000 touristes sur le total de 60 millions de visiteurs du Top 20.


pdf en français

pdf auf deutsch

 

New York demeure la porte d'entrée favorite pour la moitié des Suisses. Et si l'été n'est pas la meilleure saison pour visiter la mégapole en raison de la chaleur humide, appréciez les espaces verts de la grosse pomme !

 

 

Depuis 1873, Central Park est le poumon de New York. Coup d’œil sur le Dakota Building à la hauteur de la 72ème rue W. Lauren Bacall, 89 ans, ne sort plus guère. On aperçoit parfois la silhouette anorexique de Yoko... et des guitaristes fredonnent des airs de John à Strawberry Field. Avant d'atteindre la 5ème Avenue, à 1 km, la sculpture d'Alice aux Merveilles de José de Creeft en 1958 vous rappellera votre enfance.

 

 

Pour le jogging autour du grand réservoir offrant la meilleure vue sur les gratte-ciel, c'est de préférence le soir. A moins que vous ne préfériez l'attraction la plus tendance et « clubbing » actuelle : au départ de la 14ème rue, une balade sur les jardins suspendus – High Line - le long d'une ligne aérienne ferroviaire désaffectée, bordant l'Hudson.

 

Vacances wellness

 

Sur la côte est, les Suisses sont aussi attirés par la vie mouvementée de Miami Beach se conjuguant désormais avec des hôtels spécialisés dans la remise en forme.

 

Pionnier visionnaire du wellness, Mel Zuckermann propose dans les établissements Canyon Ranch Hotel &Spa (6801 Collins Avenue, Miami Beach, FL 33141, www.canyonranch.com) plus de 400 cours pour une vie saine. Dix médecins y donnent des consultations.

 

 

Dans le même ordre d'idée, à Pompano Beach, le Residence Inn by Marriott (1350 North Ocean Blvd, Pompano Beach FL 33 063, www. Marriott.com) organise des séminaires d'alimentation et des séances d'hydrothérapie du colon sous la supervision du Dr Randall Hardy.      

 

Claude-Yves Reymond pour Wellness & Santé - été 2014

 

 TOP infos

 

Aller. Juste derrière JFK, Newark Liberty International Airport dispose de deux solides atouts : United Airlines et la proximité de Manhattan. « Si l’on regarde les chiffres de janvier à septembre 2013, le 40,2% des voyageurs a poursuivi son voyage vers l’une des 85 destinations que nous proposons, avec plus de 400 vols par jour au départ de Newark, précise Michael Mitolo, Hub Global Services Supervisor Airport Services.

Certes, le succès de EWR est dû à l’offre adéquate des liaisons de United, mais les connaisseurs apprécient également l’accès beaucoup plus rapide, par rapport à JFK ou La Guardia, à l'île de Manhattan. Pour faire ces 24 kilomètres, empruntez l’AirTrain Newark (http://www.panynj.gov/airports/pdf/ewr-airtrain-brochure-french.pdf). C’est facile, rapide (30 à 40 minutes) et avantageux (12 dollars). Le prix de Super Shuttle avoisine 40 dollars, le taxi coûte le double. « Time is money » pour mieux savourer la grosse pomme.

 

 

Manger. Grand Central a fêté son 100ème anniversaire l'an passé. Découvrez, la « Kissroom » de l'époque puritaine avant de manger quelques huîtres à l'Oyster Bar.

 

Voiture. Proposée par Hotelplan (www.hotelplan.ch), l'offre « All Inclusive » d'Alamo est si avantageuse qu'elle est victime de son succès. La queue était très longue, ce jour-là, à Miami, devant les guichets du loueur. Tentez le coupe-file en utilisant les bornes à disposition. Bon à savoir : le permis de conduire suisse n'ayant pas de date d'expiration, inventez en une pour franchir cette étape des formalités.

 

Formalités. Pour une entrée sans visa pour les « non Américains », l'ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est obligatoire La demande se fait uniquement on-line.

ATTENTION ! De bien utiliser le site officiel : https://esta.cbp.dhs.gov

Les moteurs de recherche conduisent la plupart à des intermédiaires imposant des coûts bien plus élevés (jusqu’à 80 US$). La page de garde ressemble au site officiel.

 

Se renseigner.

www.bigapplegreeter.org, la découverte de New York en compagnie de l'un de ses habitants.

www.MiamiandBeaches.com

www.sunny.org pour Fort Lauderdale et les environs

www.pompanobeachfl.gov

04.08.2014 17:02

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Manhattan : mouvance permanente

USA

| Plein les yeux et bonnes affaires à New York City

Nez en l’air et dos de guingois avec un shopping bag à la main. Quoi de neuf à découvrir à New York City? Les incontournables.

Eponge naturelle à Tarpon Springs

USA

| Mousse extrême

Tarpon Springs, dans le golf du Mexique en Floride, est la capitale mondiale de l’éponge. La demande dépasse l’offre. Cet accessoire indispensable à tout bain façon bien-être demeure cependant un privilège accessible à toutes et à tous.

Publicité