Edition DECEMBRE 2017

Le choix FUN & FIT

Fitness

| Au fitness à  l'heure de la rentrée

Au rayon des cours collectifs, la Zumba fait de la résistance et conserve sa première place. Non sans mal ! La concurrence est rude. Tous les coups sont permis : le Piloxing et le Bokwa comblent les faiblesses du leader.


pdf en français

pdf auf deutsch

 

Aujourd’hui, on compte 14 millions d’adeptes de la Zumba à travers le monde, un chiffre d’affaires de 550 millions d’euros et une croissance de 750% sur les trois dernières années. Un succès incroyable pour ce programme d’entraînement physique qui, depuis 2001, combine des éléments d’aérobie et de danse au rythme d’une musique latino.

Record de visiteurs battu, lui aussi, lors de la dernière édition de la FIBO, la grande foire annuelle du fitness qui se tenait début avril à Cologne, sous l’égide d’un nouveau slogan « Global Fitness ». Plus de 116 000 visiteurs se sont pressés dans la halle 5, lieu des démonstrations de la Zumba.

 

Evolution

Cet apprentissage n’est pas évident, la structure de la séance demeure rigide et la musique tourne en boucle lassante.

Pour maintenir sa prédominance, la société fondée par Alberto Perlman cible le marché du « home fitness » avec des DVD s et les jeux vidéos afin que chacun et chacune puisse s’habituer au rythme et aux pas les plus classiques avant de tester les cours en salles.

Une plus grande liberté d’improvisation est, désormais, laissée aux instructeurs/instructrices chorégraphes menant la danse alors que le rythme de la musique s’inspire des boîtes de nuit avec des artistes, comme Pitbull, qui cartonnent. Sans oublier un nouveau cours : la Zumba step. Pourquoi ? Tout simplement parce que la Zumba « oubliait » de travailler les jambes et les fessiers.

Performances et facilité

Juste en face du stand du numéro 1 des cours à la FIBO, le Piloxing se parait de l’atout le plus séduisant : l’assurance de brûler entre 400 et 900 calories en une heure en exerçant tous les muscles du corps. Mis au point par la danseuse suédoise Viveca Jensen, cette combinaison réussie de pilates, de boxe et de danse est le cours favori pour gommer les kilos superflus de grossesse.

 

Quant au Bokwa (« bo », boxe et« kwa » de « Kwaito », danse sud-africaine), il vise la simplicité fun. Le pas de base est le « one and one » : on avance et on recule sur des lettres et des chiffres inscrits sur le sol. Est-ce pour éviter tout effort de mémorisation d’enchaînement ? « Oui, du moins au début. Il y a sept niveaux, confie Paul Mavis, créateur de ce concept de fitness conjuguant danse africaine, capoeira, kick-boxing et aérobic. »

 

Rassurant

La Zumba, le Piloxing et le Bokwa sont des marques déposées, ce qui signifie que personne ne peut s’improviser instructeur ou instructrice. Néanmoins, en raison de la participation élevée à ces cours, la correction individuelle des coachs, noyée dans un tumulte de décibels, demeure souvent difficile.

Quel sera le cours favori à l’heure de la rentrée ? Réponse lors de la prochaine de la FIBO qui se tiendra du 9 au 12 avril 2015 à Cologne.

 

 

Claude-Yves Reymond pour Wellness & Santé - été 2014

 


En collaboration avec :

www.cff.ch

www.deutschebahn.de.

Deutsche Zentrale für Tourismus e. V.,(Freischützgasse 3, CH-8004 Zürich, tel.: 044 213 22 00, www.germany.travel

02.08.2014 14:57

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

La kettlebell au fitness

Fitness

| Basique mais efficace

Come back de la grosse boule de fonte équipée d’une poignée que soulevaient les hommes forts de la Belle Epoque. Avec 8 exercices pour améliorer sa condition physique et sa santé.

Roland Gongarad champion suisse 2010 de powerlifting

Fitness

| Des muscles et une tête bien faite!

Champion du monde en titre de powerlifting catégorie - de 110 kilo, Roland Gongarad vient de remporter le championnat suisse 2010. Un trophée de plus pour pour ce Lausannois d'adoption qui n'a pourtant pas l'habitude de jouer les gros et avoue aimer manger une fondue... de temps en temps!

Publicité