Edition AVRIL 2018

« Eau de velours » et porcelaine

France

| France cachée

Les cosmétiques dermatologiques La Roche-Posay (Poitou-Charentes) sont vendus dans plus de 50 pays et la porcelaine de Limoges (Limousin) orne les tables du monde entier. Mettez-le cap sur le cœur ouest de l’hexagone !


Pour une fois, ce ne sont pas les Romains qui bénéficièrent les premiers des vertus de l’eau thermale de la Roche-Posay ! Il s’agirait en fait du connétable Bertrand Du Guesclin sur son étalon qui, remontant des campagnes d’Espagne, se serait arrêté à cette source, à la fin du XIV siècle. Le cheval souffrant d’exzèma plongea instinctivement dans l’eau et ressortit guéri. Le comte fit de même et s’en retrouva ragaillardi. La légende est sympathique, mais quoi qu’il en soit, un peu plus tard, Bonaparte, de retour d’Egypte, y fit édifier un hôpital thermal pour traiter les dermatoses de ses soldats.

 

la roche-posay

 

L’essor de cette station démarra véritablement au début du XX ème avec la mode d’aller prendre les eaux. En 1920, 203 baigneurs sont recensés dans les archives de la ville. L’an passé, plus de 9000 curistes, en version médicalisée de 3 semaines remboursée par la Sécurité sociale française ou en formule « spa » à vos frais, sont venus à la Roche-Posay. Ils ont fait de cette petite ville de 1500 habitants la « 1ère station thermale européenne de dermatologie ».

 

Résultats visibles

 

Les raisons de ce succès ? Une eau unique, dite « eau de velours », puisée, après une longue percolation à travers des couches d’argile et de craie, à une profondeur de 30 à 80 m. La température constante est de 13 degrés. Son caractère exceptionnel vient de sa haute teneur en sélénium (53 μg/l) se combinant idéalement avec la silice (31,6 mg/l) pour des propriétés anti -inflammatoires, anti-prurigineuses, cicatrisantes et anti-radicalaires. Le pH est de 7, soit neutre.

 

Certains membres du corps médical mettent encore en doute les vertus des eaux thermales. N’en demeurent que lors d’une cure à la Roche-Posay pour soigner un psoriasis, un eczéma ou réparer les cicatrices de brûlures et les séquelles cutanés des traitements contre le cancer, les résultats sont « visiblement » visibles.

 

Bien-être

 

En face du centre thermal s’est ouvert, au début de cette année, un magnifique spa avec tous les bienfaits de cette eau dans la piscine et les soins esthétiques, incluant la brumisation, dispensés en cabine selon un rituel exclusif La Roche-Posay appartenant au groupe l’Oréal depuis 1989.

L’an passé, à destination de plus 50 pays, près de 60 millions de tubes et brumisateurs, élaborés selon les règles de fabrication des médicaments, furent produits en cette unité de fabrication. Le chiffre d’affaires de dépassa les 500 millions d’euros, la progression à deux chiffres perdure à l’heure actuelle. Quant au bénéfice, il demeure un secret… de beauté. « Quelles sont les heures d’ouverture du magasin d’usine ? C’est souvent la première question que nous pose les visiteurs de la Roche-Posay, confie Gérald Pérals, directeur de l’office du tourisme et du thermalisme. Il sont vendus exclusivement en pharmacie et, exceptionnellement, au « Spa Source La Roche-Posay » de notre ville. »

 

Rouge et blanc

 

Souvenez-vous du célèbre spot publicitaire de Chanel avec Audrey Tautou Un campanile haut de 67 m, une verrière, un train,… Oui, vous êtes bien à la gare monumentale des Bénédictins de Limoges, à 140 km de la Roche-Posay. Si son architecture ne suscita pas l’unanimité lors de son inauguration en 1929 – on compara la tour à un minaret ou au bloc de saindoux que les charcutiers locaux exposaient dans leurs vitrines à Noël -, elle fut toutefois inscrite au titre des monuments historiques de la France en 1975.

 

limoges

 

L’image de marque internationale de Limoges commença cependant en 1768 avec la découverte d’un gisement de kaolin. Cette argile indispensable à la fabrication de la porcelaine était d’une pureté exceptionnelle. Grâce aux recherches du père jésuite François Xavier d’Entrecolles, qui révéla, en 1712, les secrets de fabrication de la porcelaine chinoise, la production fut lancée. Limoges, en raison d’un kaolin blanc encore plus blanc, s’imposa très vite dans le monde entier. Au début du XX ème siècle, les cheminées des fours des 135 fabriques employant 11 000 personnes rougeoient. On l’appelle Limoges la Rouge. La petite histoire précise aussi que la création du syndicat de la Confédération générale du travail (CGT) dans cette ville en 1895 y est aussi pour quelque chose.

 

limoges

Aujourd’hui, la production locale (et délocalisée comme chacun peut le supposer mais on n’en parle pas à Limoges) se poursuit avec quelques grands noms comme Bernardaud.

 

limoges

 

Cette localité de 140 000 habitants est aussi bien connue pour ses émaux dont les artistes se nichent dans la vieille ville à l’architecture médiévale composée de maisons à pans de bois. Ici, le musée « La maison traditionnelle de la Boucherie » perpétue les us et coutumes de la corporation. A deux pas, ne manquez pas, à l’intérieur de la chapelle Saint Aurélien, une statue de Sainte Anne, de la Vierge Marie et de l’enfant Jésus ! Le chérubin suce un rognon de veau, un geste qui rappelle celui des bouchères de jadis récompensant les enfants sages.

 

limoges

 

limoges

 

Au rayon également des incontournables de Limoges : les Halles pour les produits du terroir dont les produits à base de châtaignes et la fameuse viande de bœuf « La limousine » avec son « peu de gras » et son goût délicatement persillé à déguster au restaurant de l’Abattoir (12, av de l’Abattoir, en banlieue). Sans oublier le Musée des Beaux-Arts au Palais de l’Evêché pour quelques toiles peu connues signées et offertes par Auguste Renoir, natif de la ville. L’entrée est gratuite. Pratique peu courante dans l’hexagone mais normal à Limoges, ville aisée et généreuse

 

Claude-Yves Reymond

Wellness & Santé magazine no 47

 

 

 

L’oscar de la découverte

Limoges est une étape heureuse sur la route des vacances atlantiques. A titre unique, l’eau spécifique de la Roche-Posay s’impose pour une cure thermale dermatologique. On y va avec un bémol : c’est fort loin depuis la Suisse.

 

Article en pdf

 

Se loger

Le Best Western Hôtel Richelieu*** (40, Avenue Baudin, F - 87000 Limoges, www.bestwestern-richelieu-limoges.com).Premier hôtel éco-labélisé du Limousin, cet établissement développe une démarche environnementale à l’image de cette région. Garage privé, bibliothèque à caractère régionale, salle de fitness, business corner et patio pour des moments de détente… Autant d’aménagements conçus pour votre confort et votre bien-être.

 

limogeslimoges


L’hôtel « Les Loges du Parc*** » (10, place de la République, F – 86 270 La Roche-Posay, www.resorthotel-larocheposay.fr) en demi pension. « Les Loges du Parc » est un établissement emblématique de cette station thermale. Il possède le charme et l'architecture des beaux hôtels des "Villes d'Eau" du début de siècle, une façade Belle Époque et l'élégance des grands volumes.

 

 

 

Infos

 

www.poitou-charentes-vacances.com

 

 

www.tourismelimousin.com

www.urlaub-limousin.de

02.01.2013 14:54

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Florilège d'expositions

France

| Paris ce printemps

De l'exceptionnel pour relancer le tourisme

Sa Majesté à Fontainebleau

France

| La demeure de tous les rois

Certes, mais laquelle ? Le château de Fontainebleau est le seul qui fut habité par tous les souverains français pendant 8 siècles. Invitation à la découverte de la vie de cour.

Publicité