Edition JUIN 2018

Iles Borromées

Italie

| Lumière automnale

Prises d’assaut par les vacanciers en été, les îles Borromées dévoilent aussi leurs charmes sous le soleil de l’arrière saison. La température y est clémente et chacun se sent plus à l’aise.


Les îles Borromées, c’est comme « Les Trois Mousquetaires » qui étaient quatre. Oui, c’est un quatuor de terres dans les eaux du lac Majeur mais vous n’en visiterez que trois.

Appartenant à la comtesse Lavina Borromeo ayant épousé John Elkann, un héritier du groupe Fiat, l’île San Giovanni – toujours oubliée dans le décompte - n’est pas ouverte au public. A moins de trente mètres de la terrasse du Grand Hotel Majestic à Pallanza, il ne vous reste donc qu’à contempler quelques rochers et les volets clos d’un palais, où le chef d’orchestre Toscanini résida de 1927 jusqu’en 1952.

 

 

Carte postale en technicolor

Un bateau à moteur de la compagnie CMA accoste le ponton de cet établissement hôtelier. Départ donc pour l’île Madre, la plus grande, dont le jardin botanique révèle une flore surprenante venue des quatre coins du monde… en trois saisons sur quatre. En septembre, les fleurs de lotus, les nymphéas, les dahlias perdurent alors que les « Camélias brumales » endossent leurs couleurs automnales. En octobre, les érables et les mélèzes des berges virent au rouge flamboyant. En ces lieux, le Palais du XVI ème siècle héberge une exposition des « Petits Théâtres de Marionnettes » du XVII ème au XIX ème siècle. A ne pas manquer puisqu’ elle est unique au monde.

 

Borromées

 

Un saut de carpe et vous voici dans l’île Bella qui surprend aussi avec son jardin à l’italienne en forme pyramidale culminé par une grande statue de la Licorne chevauchée par Amour. Dans votre promenade, ne manquez pas le gros camphrier de plus de deux cents ans ! Le style baroque explose ensuite dans les grottes recouvertes de mosaïques où se reflètent les clapotis du lac. Quant au palais, les diverses salles et la Galerie des Tableaux – souvent de guingois - sont à voir. Un coup de chiffon à poussière semble toutefois s’imposer. Enfin, pour se restaurer sur cette île, la terrasse du restaurant Elvezia offre la vue sur les rives du lac bordées (ou encombrées) par les marchands de souvenirs et des mets de qualité, dans un rapport qualité/prix tout à fait correct.

 

Bella

 

 

Pour clore le trio, reste l’île des Pécheurs, la plus petite, avec son charmant dédale de ruelles avenantes.

Exploration

 Est-ce tout dans ce trois petits tours et puis s’en vont ? En dépit du côté carte postale un rien trop léché des îles Borromées, la clientèle – génération épanouie ou sac à dos – revient par ici. L’office du tourisme déploie, en effet, tous ses efforts pour la découverte du lac Majeur… mais aussi de ses vallées déferlantes.

Parenthèse thermale

Lors de votre retour en Suisse par le Simplon, n’hésitez pas à prolonger d’une demi-journée votre séjour en Italie. Bifurquez, peu après Domodossola, en direction de la vallée Formazza !

 

 

Des recherches géologiques récentes pour la construction d’une centrale électrique ont permis également de découvrir des eaux thermales aux qualités curatives efficaces. Les profondeurs des montagnes sont pleines de mystères et il semblerait que la composition de ces eaux chaudes fortement minéralisées soit la même que celle des sources de Loèche-les-Bains.

Bienfaits

Premia Terme, à Cadarese, Premia (VB), fut inauguré en 2008. Ses eaux sulfo-calciques sont indiquées dans les affections chroniques des premières voies respiratoires. Son utilisation est conseillée également à des fins thérapeutiques de réhabilitation dans les maladies rhumatologiques et orthopédiques. Au niveau dermatologique, l’eau thermale de Premia est un adjuvant de l’activité kératoplastique, elle est particulièrement indiquée pour les psoriasis ainsi que les maladies liées à la dyskératose en général.

 

 

Mais pas besoin d’être malade pour profiter de Premia Terme. Des bassins « fun » et un spa sont aussi au rendez-vous de cet endroit de bien-être, l’un des plus importants du Haut Piémont.

Shopping du terroir

Chacun savoure les plats de saison et de proximité préparés par le tenancier de l’auberge Agriturismo « La Fruetta » juste à côté du centre thermal. « A Forno Ossolano », une boulangerie, à Crodo permet de rapporter chez soi quelques pains à la farine de seigle de la région. Pour toutes les variétés de fromage ossolans (le Bettelmatt, par exemple, dont l’affinement dure au moins 60 jours), la laiterie est à 20 mètres.

 

Côté boissons, le « Crodino », apéritif sans alcool, ouvre l’appétit alors que l’eau minérale naturelle de Crodo est digestive. Ces deux produits appartiennent au groupe Campari, bien connu, dont vous verrez une unité de production à Crodo.

 

Claude-Yves Reymond pour Wellness & Santé magazine automne 2012

 

Article en pdf - français

Article en pdf - allemand

 

Se loger:

Grand Hotel Majestic ****.Cet ancien palais, construit en1870, qui accueillit Claude Debussy et Arturo Toscanini, fut totalement rénové en 2002. Cet hôtel de luxe est fort apprécié par une clientèle fidèle, en raison de sa situation exceptionnelle, de son confort raffiné et de sa cuisine. Une escapade enchanteresse.

Grand Hotel Majestic ****, Via Vittorio Veneto, I – 28922 Verbania-Pallanza, tel. + 39 0323 509711, www.grandhotelmajestic.it

 

Infos

 

 

www.distrettolaghi.it

infoturismo@distrettolaghi.it

 

ENIT – Office italien du tourisme

Uraniastrasse 32, 8001 Zürich
Tel. +41 (0)43 466 40 48 - Fax +41 (0)43 466 40 41
www.enit.it ; www.italia.it

 

L’oscar de la découverte

Les îles Borromées sont un pur produit touristique avec des clichés bien ficelés au rendez-vous. Mais il n’y a aucune raison de s’en priver, d’autant plus que c’est à deux pas de la Suisse.

Sortir des sentiers battus avec les propositions de l’Office du tourisme www.distrettolaghi.it (en français et en allemand) permet l’inattendu.

 

 

05.10.2012 17:53

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Ferveur à Padoue

Italie

| Vénétie

Avec l'adorable Saint-Antoine vénéré, la saga du salut de l'humanité signée Giotto et le souvenir des émeutes estudiantines, en 1848, au café Pedrocchi, la ville de Padoue pétille de curiosités.

Le fango « Allegro Vivace »

Italie

| Abano (Italie)

La boue thermale Euganeo possède des qualités anti-inflammatoires, anti-rhumatismales et analgésiques reconnues scientifiquement. Notre test pour une mobilité plus aisée et (presque) sans douleurs.

Publicité