Edition PRINTEMPS 2019

Dolce vita à Merano

Italie

| Croquez la pomme !

Dans cette ville du Tyrol du Sud en Italie, thermalisme, remise en forme, loisirs actifs et farniente se déclinent sans interruption au fil des quatre saisons. A vous de choisir celle qui vous convient.


Voici l’hiver avec les palmiers frissonnants de Merano à 350 m d’altitude au cœur d’une large vallée entourée de sommets enneigés proposant pas moins de 5 domaines skiables à plus de 2000 m. Toutes les joies du ski alpin, du snow board et du free ride sont à disposition dans cette région, surnommée le balcon des Alpes, bénéficiant d’un climat méditerranéen avec 300 jours de soleil par année. Hâtez-vous ! La saison agréablement fraîche ne joue guère les prolongations, bousculée par la précocité du printemps prometteur de pommiers en fleurs et d’asperges cultivés à l’infini alors que la vigne se réveille à l’heure des randonnées de style nordic walking.

 

L’été en raison de la chaleur avec un mercure grimpant à plus de 30 degrés est-il boudé par les visiteurs ? Pas vraiment, la plupart des hôtels disposent d’une piscine et d’espaces ombragés. Et c’est l’occasion aussi d’admirer les 100 000 fleurs du jardin botanique réparties en divers thèmes et de visiter le musée Touriseum à la présentation ironique du tourisme dans l’austère château de Trauttmansdorf. Enfin, l’automne s’appelle ici été indien à l’heure active des vendanges et de la récolte des châtaignes des autochtones alors que les touristes sirotent un prosecco sur les terrasses ensoleillées et savourent une cure "detox" de raisins.

 

Une question de souffle

 

Merano doit son succès aux séjours, notamment en 1870 pendant sept mois, qu’y fit l’impératrice Elisabeth d’Autriche. L’une des filles de Sissi souffrait en effet d’asthme et la bourgade était déjà considérée comme une station curative grâce à son air pur.

 

Merano

 

La noblesse autrichienne donna le ton, les parvenus de la bourgeoisie suivirent le mouvement avec la construction de superbes villas de villégiature. En 1919, l’Italie annexa le Tyrol du Sud comptant aujourd’hui quelque 500 000 habitants. « Aujourd’hui, on continue d’y parler allemand à 90% et chacun peut choisir son école. Tout ne fut pas aussi simple, confie Barbara Schnitzer, responsable marketing de Merano. Rome tenta d’imposer l’italien. Ma grand-mère, institutrice rebelle et par respect de ses racines, continua d’enseigner l’allemand… mais en cachette et dans des catacombes. »

Oui, Rome est bien loin alors qu’Innsbruck et Munich ne sont qu’à 90 min et 2 h 30 de voiture, respectivement. Etes-vous vraiment en Italie ? Allez savoir dans ce curieux imbroglio ! La région de Merano tient de la rigueur germanique ponctuée des accents de dolce vita.

 

Admirable

 

A cœur de la ville, l’établissement thermal ouvert en 2005 pour la bagatelle de 120 millions d’euros (Ndlr : il fallait du souffle pour oser mais c’est un succès) est la plus récente attraction de Merano. Doté d’un hôtel de grande capacité, cet ensemble lumineux signé par l’architecte Matteo Thun marie à merveille le verre et les structures métalliques autour de nombreux bassins intérieurs et extérieurs remplis d’eau bienfaisante. Gommez toutes vos fatigues au spa qui dispose d’une carte de soins exclusifs à la pomme et au raisin. Testés pour vous, ils sont régénérants.

 

Merano

 

Dans un genre tout différent et très haut de gamme, la Villa Eden sous la direction d’Angelika Schmid fait figure de pionnière en la matière en proposant depuis 30 ans le medical wellness et des prestations de rajeunissement. Discrétion oblige ! Pas un mot de plus mais les photos de Barbara Streisand dans le lobby montre qu’elle y vient régulièrement… en amie.

Sur la carte, le Tyrol du Sud jouxtant la Suisse paraît tout proche mais le relief des Alpes impose pratiquement une journée de voyage. L’occasion d’admirer un paysage superbe tout au long du parcours.

 

Claude-Yves Reymond pour Wellness & Santé magazine hiver 2011-2012

Pratique

Merano vit à part égales de l’agriculture (ici, on mange de proximité et de saison. Faites ainsi un saut au magasin Pur Südtirol dans la rue piétonne Laubengasse pour découvrir les spécialités proposées par les producteurs de la région) et du tourisme en progression avec plus 6,7 millions de nuitées comptabilisées cette année. On y séjourne 6 jours en moyenne.

 

 

INFOS

Merano

www.meranerland.com

www.suedtirol.info (pages en français)

20.12.2011 15:59

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Farandole de couleurs à Venise

Italie

| Logement sur l'eau en bateau-hôtel

Qu’on le dise d’emblée haut et fort, Venise est une ville très touristique qui attire plus de 22 millions de visiteurs chaque année, quelle que soit la saison. Pour le meilleur et pour le pire. Fuyez les hordes squattant le place Saint-Marc, éloignez-vous des boutiques à souvenirs la bordant et embarquez pour l’authentique!

Ferveur à Padoue

Italie

| Vénétie

Avec l'adorable Saint-Antoine vénéré, la saga du salut de l'humanité signée Giotto et le souvenir des émeutes estudiantines, en 1848, au café Pedrocchi, la ville de Padoue pétille de curiosités.

Publicité