Edition PRINTEMPS 2019

L’homme et sa parka Gant, elle lui va comme un gant

Shopping

| Une place de choix dans toute garderobe

A mi chemin entre le blouson et le manteau, la parka appartient à toute garde-robe masculine. Le plus grand choix du monde disponible en Suisse est griffé Gant. Saga d’une marque qui a fêté en 2009 son soixantième anniversaire.


En 1914, Bernard Gant débarquait à New York. Cet émigré ukrainien trouva un gagne-pain dans un atelier de confection et il devint rapidement un spécialiste de la couture des cols. Une jeune femme, professionnelle des boutonnières, travaillait dans la même entreprise. L’amour et leurs talents respectifs les réunirent très vite. Les Gant décidèrent peu après de fonder leur propre firme et ils confectionnèrent des chemises en sous-traitance pour des magasins prestigieux comme Brooks Brothers à Manhattan.

Le temps passe. Leurs deux fils Marty et Elliott après la guerre en Europe décidèrent de prendre la relève de l’entreprise familiale. Dans un premier temps, ils continuèrent de produire des chemises pour les autres mais ils les signèrent toutefois d’un petit G cousu au pan pour signaler qu’ils en étaient le fabricant. De là, il n’y eut plus qu’un pas à franchir. Il le fut en 1949, date de naissance de la marque Gant. Leurs créations sous ce label présentaient quelque chose de résolument nouveau pour l’époque: la coupe et les textiles choisis visent les activités sportives et les loisirs tout en respectant la digne convenance du monde du travail au quotidien

Pionniers du «sportwear»

Les boutiques des universités américaines s’emballèrent alors et donnèrent le ton au monde entier. Du polo au sweater en passant par les chaussettes, la chemise rugby et la casquette, une collection complète fut créée sans oublier la parka. Confortable et pratique, elle est à mi-chemin entre le blouson pour mieux couvrir les reins par temps froid et le manteau dont elle n’a pas le poids ni l’encombrement.

Rançon d’un succès sans précédent, les chiffres de vente sont top secret. C’est un silence pour ne pas exciter l’avidité de la concurrence, cette maison changea, en effet, plusieurs fois de main au cours de son histoire.

Finalement, êtes-vous Gant? La réponse vous appartient au travers d’un art de vivre hédoniste exprimé par son habillement.

Katie Arbane

Tendances

Chez Gant, le brun foncé et le vert bouteille sont des couleurs classiques indémodables. Plus actuel, le jaune se décline cette saison en tons ocres du plus bel effet alors que le rouge gagne en profondeur et devient un bordeaux intense.

Du côté des formes, les blousons et les parkas restent toujours généreusement dimensionnés pour un maximum de confort. L’élancement de la silhouette sera donné par des canons de pantalon légèrement plus étroits. Les pinces refont leur apparition sur les chemises pour mieux marquer la largeur d’épaules.

Senteur

A l’instar de Ralf Lauren, son concurrent le plus direct dans le sportwear, Gant a également lancé une gamme complète de cosmétiques pour homme. Fraîche, vive, attirante pour se faire sentir de plus près, l’eau de toilette Gant USA est dans l’air du temps. Mais sans marquer la différence, dommage.

Investissement

Une parka Gant n’est pas donnée. Mais les soldes de fin de saison sont très courues et permettent de faire d’excellentes affaires. La publicité de bouche à oreille fonctionne très bien et cette clientèle fidèle sait qu’elle fait un excellent achat». La qualité des vêtements Gant permet de les porter longtemps. D’une année à l’autre, l’essentiel des collections ne connaît pas de grands bouleversements. Tout est dans la continuité d’un goût certain, telle est la politique de ce fabricant.

 

09.11.2011 17:42

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Guide Ulysse Vancouver, Victoria et Whistler

Shopping

| Il y en a pour tous les goûts!

Depuis les derniers Jeux olympiques d’hiver, Vancouver et ses environs sont devenus une destination de plus en plus prisée par les voyageurs européens. La 8e édition du guide Ulysse Vancouver, Victoria et Whistler rend ainsi compte des nombreuses splendeurs de la région et du cadre dans lequel se sont retrouvés les nombreux athlètes venus du monde entier.

Quand la canne à sucre devient rhum

Shopping

| Fin bec voyageur

Après « Six siècles de confiture » et « Cuisine Grecque » entre autres, Gilles Laurendon ouvre cette fois-ci son palais gourmand au rhum.

Publicité