Edition PRINTEMPS 2019

Vienne: Gustav Klimt

Autriche

| Gros plan

Peintre de génie, Gustav Klimt (1862-1918) aurait fêté son cent cinquantième anniversaire en 2012. Pour commémorer l’événement, le Musée Leopold et l’Albertina consacrent de vastes expositions à cet artiste qui fut aux alentours de 1900 un incontestable précurseur de l’art moderne.


Outre des tableaux de Gustav Klimt, on pourra découvrir au Musée Leopold, situé dans le MuseumsQuartier de Vienne, les plus grandes œuvres d'Egon Schiele et de nombreux autres artistes ayant appartenu au mouvement de la « Sécession ». En 2012, année commémorative consacrée à Klimt, l'exposition « Gustav Klimt. Un voyage (dans le temps) » sera à l'affiche du musée. On pourra y admirer une multitude d'objets issus des archives de la compagne de Klimt, Emilie Flöge, parmi lesquels la nombreuse correspondance épistolaire du grand maître, qui se plaisait parfois à envoyer à sa muse plusieurs cartes postales en une seule et même journée. L'exposition se propose d'établir un lien entre les dessins et les tableaux les plus importants de Klimt et ces « compte-rendus de voyages ».

Centre de recherches tout particulièrement spécialisé dans l'œuvre graphique de Gustav Klimt, l'Albertina expose quelque 170 œuvres issues de ses propres collections, qui donnent un aperçu exhaustif des différentes étapes de la créativité de l'artiste. Cette exposition intitulée « Klimt - Dessins » fait également appel à des œuvres prêtées pour la circonstance et soigneusement sélectionnées. L'essentiel de l'exposition est dédié à l'exceptionnel talent graphique de Klimt, dont les conceptions et les méthodes de travail se manifestent tout particulièrement dans ses nombreuses études de portraits aussi bien que dans la sophistication de ses représentations allégoriques.

Gustav Klimt. Un Voyage (dans le temps)

 24.2 - 11.6.2012
Leopold Museum, Museumsplatz 1
MuseumsQuartier, 1070 Vienne
www.leopoldmuseum.org

13.10.2011 16:17

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Sur les pas de Ludwig

Autriche

Son ouïe déclinant rapidement, Beethoven jouait du piano de plus en plus fort. Les voisins importunés obligèrent le compositeur à déménager soixante-huit fois en trente-cinq ans.

Mélancolie de Mahler et sérotonine du chocolat

Autriche

| Vienne en douceur

Etre bercé par une symphonie de Mahler, se laisser cajoler avec un massage au chocolat, savourer des pralinés et découvrir un marché aux puces piquant, Vienne a tout pour vous séduire. Maintenant ou jamais.

Publicité