Edition PRINTEMPS 2024

Gastronomie et détente

Art de vivre

| Suisse Tourisme (ST) et Swiss Wine Promotion (SWP)

Au coeur des six régions viticoles suisses.


Des coteaux ensoleillés au bord de l'eau, des villages viticoles pittoresques et des vignobles aux motifs fascinants: les territoires viticoles comptent parmi les plus belles destinations touristiques au monde.

Les régions viticoles suisses telles que le Lavaux, le Chablais, le Mendrisiotto ou la Seigneurie grisonne offrent également des paysages de rêve qui séduisent bien au-delà des amateurs de vin.

Des hébergements insolites


L’œnotourisme représente bien plus qu’un simple achat auprès d’un viticulteur local. ST et SWP entendent mettre l’accent sur les hébergements ainsi que l’expérience: outre le paysage, des hébergements gérés avec passion et les contacts privilégiés avec la population locale font également le charme de l’œnotourisme. De mai à fin octobre 2024, la campagne «Grape Escapes» présente et promeut 60 hébergements uniques, de la capite vigneronne au boutique-hôtel. Voici quelques exemples issus de cette offre variée:

 

  • Capite rustique dans le vignoble de Morbio Inferiore ou sur les rives du lac Léman
  • Croisière viticole de plusieurs jours à bord du Boutique Boatel Attila, dans la région des Trois-Lacs
  • Hôtel-bulle avec vue sur les étoiles, entouré des vignes de Kartause Ittingen
  • Nuit dans un tonneau à Maienfeld, Crans-Montana ou Trasadingen
  • Safari à vélo avec un vélo électrique de camping à travers les vignobles du nord-est de la Suisse
  • Passer la nuit au Castel de Daval, un château d’eau réaménagé au cœur du vignoble.

Tous les hébergements ont en commun le fait d’être situés dans des régions viticoles, voire au milieu des vignes, et d’avoir un lien étroit avec la viticulture locale. La page d’accueil switzerland.com/grape-escapes présente un aperçu de cette offre; la réservation se fait directement auprès du prestataire concerné. Les hôtes dégustent des produits locaux et peuvent, selon le prestataire, compléter leur séjour par d’autres expériences. Par exemple avec l’offre «Wine, Dine & Hike» proposée par le château de Schwandegg, un panier pique-nique gourmet à Morcote ou une randonnée à travers les vignes et les bisses à Tourtemagne.

 

L’œnotourisme a du potentiel
La campagne «Grape Escapes» vise à mettre en lumière les régions viticoles et leurs offres touristiques auprès des hôtes suisses qui, depuis la pandémie de coronavirus, passent plus souvent qu’auparavant leurs vacances dans leur propre pays, mais aussi dans le monde entier. «Au niveau international, la Suisse est surtout célèbre pour son chocolat, ses montres et ses montagnes», explique Nicolas Joss, directeur de SWP. «Avec Grape Escapes et cette collaboration avec ST, SWP souhaite également faire connaître les vins suisses par le biais d’expériences uniques». De nombreuses actions sont donc prévues sur les différents marchés, notamment un événement sur le vin à Bruxelles en collaboration avec le guide gastronomique «Le Fooding», un article dans le magazine de voyage brésilien «Unquiet» ou la visite d’un couple d’influenceurs allemands à Monte Carasso près de Bellinzone.

 

L’objectif affiché par ST avec «Grape Escapes» est d’orienter davantage les flux de visiteurs en fonction de l’espace et de la saison, conformément à sa stratégie actuelle, explique son directeur Martin Nydegger: «L’œnotourisme offre à nos hôtes des expériences uniques en dehors des centres touristiques connus. En mettant l’accent sur le printemps et l’automne, la campagne actuelle contribue en outre à développer l’offre touristique en Suisse tout au long de l’année.»

 

Comm. & Réd. partir-magazine.com

14.05.2024 12:52

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Florida Keys Aquarium Encounters

Art de vivre

| Marathon (Florida)

Between Miami and Key West

Le Goulag, histoire et traces écrites — 3

Art de vivre

| Fondation Jan Michalski - 25 avril 2024

La littérature du Goulag - Conférence de Luba Jurgenson et Jil Silberstein avec des lectures par les comédiens et comédiennes de La Manufacture.

Publicité