Edition AUTOMNE 2022

Bons baisers de Lugano

Suisse

| Tessin (Suisse)

Une excursion sportive et une exposition inattendue dans la nature.


 

 
Le sympathique circuit à vélo sur la presqu’île près de Lugano allie nature, culture et gastronomie. Le parcours de 22 kilomètres autour du Monte Arbostora traverse des forêts de feuillus inondées par le soleil et des villages tessinois typiques, sur un sol majoritairement non pavé. Le point de départ et d’arrivée se situe à Paradiso, au pied du Monte San Salvatore. Le circuit passe devant l’église de Torello, le couvent puis une ancienne ferme, jusqu’à l’église de la Madonna d’Ongero avec la Via Crucis (chemin de croix). Il continue ensuite à travers les pâturages de l’Alpe Vicania jusqu’au Parco San Grato. Une petite halte sympathique attend les cyclistes affamés, avec ou sans connaissances florales au jardin botanique, recélant des plantes très diverses, des sentiers thématiques et un restaurant. Ils rejoindront ensuite le petit village pittoresque de Carona. Ce village au cœur bien conservé saura ravir tous les visiteurs, abritant d’innombrables architectes, sculpteurs, stucateurs et tailleurs de pierre qui y ont laissé d’importances traces de leur art. Avant de retrouver Paradiso, les cyclistes pourront profiter d’un détour par Pazzallo pour visiter le « Giardino Bacco ». Cette association a pour objectif de promouvoir la production et la consommation de produits locaux au nom de la santé, la durabilité et la biodiversité. ticino.ch/vicaniabikegiardinodibacco

« ArtinBosco » cache tout sauf une exposition d’art ordinaire. Comme son nom l’indique, il ne s’agit pas de cheminer de salle en salle avec des portes et couloirs classiques. Le sentier, praticable toute l’année, serpente à travers les forêts de la Capriasca au-dessus de Lugano. Le chemin est pratique, ombragé et plat. De nombreuses surprises vous attendent sous forme d’installations. « ArtinBosco » est un divertissement gratuit pour toute la famille et permet de découvrir l’art et la nature sous un nouveau jour. Le parcours de 3 kilomètres permet de découvrir des œuvres de différents artistes, intégrées dans les circonstances, posées au sol, couchées ou semblant flotter dans les airs. Ce n’est pas la seule originalité de cette exposition d’art hors du commun. En effet, celle-ci semble toujours différente, car comme la naturelle elle-même, « ArtinBosco » n’est pas immuable, de nouvelles et belles choses naissent constamment. Le lieu change au fil des saisons ou selon les nouvelles œuvres qui émergent. Pour les diverses installations, les artistes internationaux, dont les suisses Lorenzo Cambin et Alberto Manetti ou encore l’allemand Alexander Heil, ont principalement utilisé des matériaux trouvés dans la nature. On peut par exemple observer une sculpture en bois rappelant un sablier ou une sorte d’amphithéâtre qui a nécessité une trentaine de tonnes de pierre. ticino.ch/hike300
 
 
Comm. & Réd. partir-magazine.com

 

05.08.2022 11:08

Les informations de l’article ci-dessus ont été vérifiées lors de sa mise en ligne. La rédaction de partir-magazine.com ne saurait être tenue responsable pour tous changements et modifications intervenus après sa publication.

Vous aimerez aussi:

Vive la pagaye

Suisse

| Lac de Lugano

Des cours et des locations tout au long de l'été.

Cohérence exigée

Suisse

| Protestation

8’200 indépendants et entrepreneurs interpellent le Conseil Fédéral et les Cantons, réclamant de la cohérence et des aides financières

Publicité